Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Paris hippiques : le guide pour bien débuter

Par Posted on 0 Aucun tag 0

Parier sur les courses de chevaux, c’est devenu une véritable passion pour de nombreuses personnes. De plus, il n’est plus nécessaire de se rendre à l’hippodrome pour jouer. Tout se fait sur Internet. Décidé de rejoindre les amateurs du turf ? Les avantages ne manquent pas. Mais pour bien débuter, il y a quelques connaissances à avoir. Justement, cet article répond aux questions les plus posées par les débutants.

Le turf, un jeu de hasard ?

On dit souvent que les paris hippiques ou turf relèvent du jeu de hasard. Ce n’est pas complètement faux. Cependant, il n’y a pas que la chance qui entre en ligne de compte, car avant toute chose, la course de chevaux est une discipline sportive à part entière. Ainsi, il y a plusieurs paramètres à considérer lors du choix des gagnants. On cite entre autres la forme du cheval, la qualité du jockey et leur spécialité.

Quels sont les différents types de paris turf ?

Sachez d’abord qu’il existe trois types de courses hippiques. Le plat est le plus célèbre. Il affronte des chevaux au galop sur un parcours de 1 à plusieurs kilomètres. Puis, il y a la course d’obstacles. Le concept reste le même. Cependant, les concurrents doivent franchir divers obstacles comme des haies, des barres ou encore des bassins.

Enfin, il y a le trot. Il s’agit d’une course particulièrement difficile. En effet, le cheval n’a pas le droit de galoper tout au long de la compétition au risque d’être disqualifié. En outre, le jockey ne monte pas sur l’animal. Il s’installe sur un sulky que le cheval va tirer. Les paris sportifs diffèrent aussi donc en fonction du type de course.

Quels sont les paris les plus connus ?

Il y a différentes façons de parier sur les courses hippiques. Vous pouvez par exemple lancer un pari simple. C’est le plus simple et le plus courant. Le principe, c’est de choisir le cheval qui va décrocher la première place ou le gagnant. On peut aussi choisir les chevaux qui vont occuper les trois premières places. C’est le « placé ».

Le tiercé est aussi un pari très prisé. Il consiste à choisir les trois premiers gagnants dans l’ordre ou dans le désordre. Il faut également parler du quarté+. Comme son nom l’indique, il oblige les parieurs à trouver les 4 chevaux qui vont finir la course en premier. Il faut les ranger dans l’ordre.

Le pari le plus célèbre en ce moment, le quinté + clôture cette liste. Il doit son succès au fait qu’il permet aux joueurs d’empocher un énorme gain. Le but est de trouver les 5 premiers chevaux dans l’ordre. Mais pour bien débuter avec les paris hippiques, il vaut mieux opter pour le jeu le plus facile. Il s’agit du simple gagnant ou placé.

Quelles sont les précautions à prendre pour un débutant ?

Êtes-vous un débutant en matière de paris hippiques ? Il est fortement déconseillé de jouer sur des courses avec handicaps au galop. C’est difficile de déterminer le gagnant sans lancer une étude minutieuse. En outre, pensez à privilégier les chevaux qui ont plus de chances de remporter le jeu, c’est-à-dire, ceux qui possèdent la côte la plus faible. Enfin, évitez de miser une somme trop importante dès le début. Il faut commencer petit à petit.

Sources : http://parieurmalin.com/ et Le Figaro

 

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *