Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Optimiser vos ventes en organisant vos entrepôts

Par Posted on 0 Aucun tag 0

Vous souhaitez optimiser vos ventes ? La multiplication des commandes demande une gestion optimale de votre logistique. Ainsi, pensez à bien organiser vos entrepôts si vous comptez réussir votre business. Vous devez non seulement offrir un environnement de travail agréable et sécurisé aux salariés, mais aussi un service satisfaisant aux clients, raison pour laquelle vous devez disposer d’un entrepôt bien structuré qui répondra parfaitement aux besoins réels de votre entreprise. En effet, sans une bonne organisation, vous risquerez de retarder la livraison, ce qui ternira l’image de votre société.

Afin de mieux organiser votre entrepôt, pensez aux équipements tels que les racks de rangement, à la révision de la conception de l’entrepôt, à la réalisation d’un contrôle qualité, etc. Cela vous offrira un gain de temps précieux, de productivité et d’efficacité. Découvrez comment organiser efficacement vos entrepôts !

Utiliser des racks de rangement dans l’entrepôt

L’organisation de l’entrepôt est un élément primordial, dans la mesure où cela vous permettra de gagner du temps. Lorsque les articles sont bien agencés et placés au bon endroit, il est plus facile de les trouver rapidement au moment où les clients passent leur commande. Tout le monde est gagnant.

Pour mieux organiser votre entrepôt, pensez à utiliser le bon système de stockage tel que le rack de rangement pour entreprises, dont le rayonnage à palette, le rack pour charges lourdes ou encore le rayonnage mi-lourd. Ces équipements sont généralement équipés de lisses et d’échelles pour faciliter vos rangements sur chaque niveau, une solution fiable et efficace pour organiser de la meilleure façon possible votre espace.

En outre, sachez que ces racks de stockage sont disponibles dans différentes tailles en termes de hauteur, de profondeur et de largeur, pouvant parfaitement répondre à tous vos besoins de stockage en entrepôt.

Vous pouvez d’ailleurs les acheter neufs ou d’occasion pour économiser. Toutefois, veillez à choisir des modèles de qualité et d’une grande capacité, afin de pouvoir les utiliser pendant plusieurs années.

Les modèles pour charges lourdes conviennent aux produits volumineux en entrepôt. Pour le stockage de petits matériels, privilégiez plutôt les rayonnages légers. Entendez par là qu’il vous faut adapter votre équipement de stockage à la nature des produits, il ne sert à rien de voir trop gros.

Revoir la conception de votre entrepôt

Pour une bonne organisation de votre entrepôt, n’hésitez pas à revoir sa conception. Si cette dernière n’est pas bien pensée par rapport à votre activité et à vos process, votre entrepôt ne pourra pas atteindre sa rentabilité maximale. Pour cela, vous devez prendre en compte certains facteurs tels que les flux, l’accessibilité et la capacité de stockage.

Pensez à vous organiser par zone, car c’est beaucoup plus efficace. Faites le tri de vos articles dès l’arrivée des nouveaux stocks, avant de les déplacer vers la zone d’entreposage destinée. Une fois le triage terminé, faites une estimation de la taille de chaque catégorie d’articles en vue de déterminer l’espace nécessaire.

N’oubliez pas de bien ordonner l’espace en établissant divers chemins pouvant mener rapidement et facilement aux produits. En délimitant les zones et en distinguant la zone des produits et des marchandises, la zone d’arrivée et d’expédition des articles, la zone magasin, celles du surstock et de la préparation des commandes, etc., vous gagnerez en temps et en efficacité.

Vous pouvez utiliser la technique de codage couleur ou de l’étiquetage afin de mieux distinguer les produits ou les marchandises et les localiser plus rapidement. Cela vous évitera de perdre du temps dans la préparation des commandes et de perdre des clients.

Pensez également à classer vos marchandises selon leurs spécificités en vue d’améliorer la gestion de votre entrepôt et obtenir un gain de temps considérable. Les produits frais, les produits lourds et les produits personnalisables doivent avoir chacun leur propre secteur et bénéficier d’une sortie proche et rapide.

En outre, faites en sorte de rapprocher les produits à forte rotation et de les placer à proximité de la zone d’arrivée et des tables de colisage.

S’il y a des produits dont la date d’expiration est plus ou moins proche, il est important de placer le nouvel arrivage derrière l’ancien pour éviter d’avoir des articles périmés.

Investir dans du matériel et des équipements pour gagner du temps

Outre les racks de stockage, vous pouvez également équiper votre entrepôt avec des accessoires et équipements tels que des chariots élévateurs, des convoyeurs ou des transpalettes. Non seulement cela limite le port de charges lourdes et garantit la sécurité des employés, mais offre aussi un gain de temps considérable puisque les commandes sont traitées en toute simplicité.

C’est aussi un gage de sécurité. En effet, les risques d’accident sont accrus au niveau des entrepôts si les équipements de chargement et de déchargement manquent et qu’il revient aux employés de s’en occuper.

L’utilisation d’équipements ou d’accessoires tels que des lecteurs de codes-barres, des écrans ainsi qu’une WMS, un logiciel de gestion de stocks performant, facilitera aussi la tâche du personnel.

Définir les tâches de chaque employé

Dans le cadre de l’organisation de l’entrepôt, pensez à spécifier les tâches de chacun. C’est très important, dans la mesure où cela évitera les confusions et permettra aux employés d’aller beaucoup plus vite dans le traitement de chaque commande. Il est trop souvent constaté en entreprise que les rôles de chacun sont mal définis, entraînant de la confusion, une perte de temps et des actions en double.

Pour cela, il vous faudra bien répartir les tâches en affectant une personne au minimum au niveau de chaque zone, en fonction de l’effectif des employés, notamment dans la zone d’arrivée des produits, dans celle de la préparation des commandes, de l’expédition, du triage, etc.

Réaliser des contrôles qualité

Les clients n’apprécient pas les erreurs dans les commandes et cela pourrait bien se répercuter sur l’image de votre entreprise si elles se multiplient. Pour les éviter au maximum et optimiser vos ventes, il vous faut une bonne gestion logistique, en procédant notamment à un contrôle qualité irréprochable.

Les commandes doivent être vérifiées à chaque étape du processus logistique, depuis l’arrivée des produits ou des marchandises jusqu’à l’emballage et à l’expédition, en passant par le picking, l’opération qui consiste à rassembler les articles à expédier.

Vous pouvez affecter un des membres de votre personnel à ce poste ou utiliser des équipements tels que le scan pour procéder à la vérification des produits : leur nombre, leur conformité par rapport aux commandes lors du colisage, etc.

Cette façon de gérer l’entrepôt vous permettra de gagner en performance et de gagner la confiance de vos clients.

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *