Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Tout savoir sur la mise aux normes du tableau électrique

Par Posted on 1 Aucun tag 0

Le tableau électrique joue un rôle primordial dans l’installation électrique d’une maison. Il regroupe tous les circuits électriques et garantit la sécurité des habitants et du logement. Ainsi, la mise aux normes de cet équipement est indispensable pour éviter bien de soucis liés à l’électricité. Voici les informations essentielles pour la mise en place d’un tableau électrique suivant les normes.

Pourquoi mettre aux normes le tableau électrique ?

Généralement confondu avec le compteur, le tableau électrique se présente sous forme d’un boîtier en plastique. Il est placé derrière la porte d’entrée de la maison, au garage ou dans un autre endroit facile d’accès. Si vous regardez derrière ce coffret, vous distinguerez plusieurs modules tels que les disjoncteurs et l’interrupteur horaire.

Le tableau électrique assure de nombreuses fonctions comme la distribution et la réception électrique dans tout le logement. En cas de court-circuit ou de surtension, il coupe immédiatement le courant qui circule dans tous les circuits électriques. Ce sont ces pannes subites qui sont les responsables des incendies ou des autres risques d’électrocutions. En mettant votre tableau aux normes, votre habitation sera instantanément protégée des ravages du court-circuit.

Comment reconnaitre un tableau électrique aux normes ?

Pour savoir qu’un tableau électrique suit les normes, vous devez savoir qu’il doit comporter des disjoncteurs différentiels de 30 mA et des disjoncteurs de protection. Le coffret doit être placé entre 1 mètre et 1,80 mètre du sol, sans aucune prise à la terre. Cela permet d’éviter les électrocutions et les accidents puisque le courant est évacué dans l’installation électrique. A ce propos, un tableau électrique conforme à la norme doit avoir au moins 4 circuits distincts.

Remarquez bien s’il y a une gaine en tissu tout autour des fils électriques ainsi que de vieux matériels. Cet équipement doit se situer à l’intérieur de l’habitat, loin d’une source de chaleur. La hauteur maximale énoncée ci-dessus permet aux électriciens d’y avoir accès sans prendre une échelle. Prenez en compte ces différents éléments pour savoir si oui ou non vous avez un tableau électrique respectant les normes.

Les éléments que l’on doit trouver chez un tableau électrique aux normes

Point de départ de toute l’installation électrique, le tableau électrique comporte plusieurs modules. Chacun de ces composants assure son bon fonctionnement. Il y a les interrupteurs différentiels qui protègent les individus des risques d’électrocution. Le contacteur heures creuses, quant à lui, fait fonctionner les appareils de votre choix pendant les heures creuses. C’est tout à fait possible si vous avez un abonnement de type heures creuses/ heures pleines.

Le tableau électrique est équipé de fusibles. Chacun de ces cylindres en verre ou en céramique est associé à un circuit électrique bien défini. En cas de surtension, le filament interne  fond et le circuit défectueux est coupé. Pour régler le problème, vous devez remplacer le fusible. De nos jours, ce dispositif est remplacé par un disjoncteur. Ce dernier coupe littéralement le courant auquel il est relié afin de protéger votre maison. Il suffit de le réarmer pour activer l’électricité.

Enfin, il y a le délesteur électrique qui gère l’alimentation de vos appareils électriques. Certains équipements sont pourvus d’un parafoudre, d’un télévariateur, d’un télérupteur et de câblage VDI (Voix, Données, Image).

electricien prise electrique

Quelle est la norme qui s’applique aux installations électriques ?

Cet équipement doit respecter les normes d’électricité en vigueur. Le tableau électrique doit impérativement suivre les exigences de la norme NF C 15-100. Cela permet une meilleure répartition et une consommation de courant en toute sécurité ainsi que d’éviter les dangers liés à l’électricité. En ce qui concerne la puissance minimum d’un tableau électrique, elle doit être 20 % supérieure aux besoins électriques de la maison.

Cette norme régit l’installation, l’entretien des circuits électriques basse tension sans oublier la conception. Que vous logiez dans un bâtiment neuf ou ancien, le courant électrique doit être conforme à cette norme de sécurité. Pour vérifier cette conformité, faites appel à un électricien professionnel.

La norme NF C 15-100 implique la présence d’un disjoncteur dans la maison, notamment en tête du tableau, la mise en place d’un coffret de communication GTL (Gaine Technique Logement) et l’installation d’un circuit de raccordement à la terre. Elle touche également le nombre de prises dans chaque pièce de votre appartement ainsi qu’à l’installation des circuits d’éclairage.

Obligations de contrôle des installations électriques lors de la vente immobilière

L’expertise de l’électricité est devenue obligatoire depuis le 1 janvier 2009. Elle touche principalement tous les immeubles de plus de 15 ans. C’est le propriétaire ou le vendeur qui effectue ce diagnostic technique avant de mettre le bien en vente. Ce bilan doit être effectué dans moins de 3 ans afin de conserver sa validité légale. Si ce délai est dépassé ou en cas d’anomalie, vous devez le renouveler.

L’objectif de ce contrôle est de vérifier la bonne conformité de l’installation. Lorsque vous faites cet examen, vous considérez la bonne destination des prises c’est-à-dire leur puissance et leur positionnement. Vous devez également examiner le compteur électrique si l’intégration des disjoncteurs différentiels est toujours normale.

Diagnostic électrique obligatoire en cas de location

Le diagnostic électrique est une étape essentielle afin de vérifier ce qui est normal et d’identifier les anomalies. Seul un professionnel certifié et habilité peut vous réaliser cette étude. Si par malheur il y a des dommages, sans ce diagnostic, ils ne seront pas pris en charge en intégralité ou remis en cause.

Si vous décidez de louer votre bien, en tant que propriétaire,il vous faut obligatoirement l’assurer. De son côté, le propriétaire bailleur doit assurer que l’installation électrique ne devienne pas vétuste. Vous pouvez voir les détails dans les décrets n°87-149 du 6 mars 1987 et le n°202-120 du 30 janvier 2002.

Ces textes stipulent que les réseaux et les branchements électriques doivent être en bon état de fonctionnement et d’usage. Ils doivent fournir assez d’électricité adaptée aux besoins des personnes qui occupent la maison. Vous verrez aussi dans ces articles que l’installation électrique doit être suffisante dans toutes les pièces et les différents accès de l’appartement. Elle doit suffire pour que tous les appareils ménagers fonctionnent normalement.

Un devis pour obtenir un électricien rapidement

Le tableau électrique demande des compétences, mais surtout un respect de toutes les normes. Il ne suffit pas de regarder un tutoriel pour être capable d’intervenir. Il est préférable de demander un devis à un électricien puisqu’il est le seul en mesure de vous renseigner concernant les travaux à effectuer.

  • Le domaine de l’électricité est complexe et il suffit d’un mauvais branchement pour qu’un incendie se propage rapidement.
  • Il faut utiliser les bonnes tensions en fonction des câbles, des appareils et des installations.
  • Cette plateforme vous propose d’obtenir plusieurs devis en quelques heures seulement puisque ces experts répondent rapidement à votre demande.
  • Il suffit de renseigner le type de travaux à réaliser et un code postal pour avoir les devis.
  • Cette démarche est gratuite et très simple.

Trois étapes sont alors nécessaires, vous remplissez le formulaire mis à votre disposition, vous recevez tous les devis en 48 heures et vous choisissez les professionnels qui correspondent à vos besoins. C’est la meilleure méthode notamment pour économiser de l’argent et être certain que les réalisations seront à la hauteur de vos attentes. Le comparateur est aussi essentiel pour les travaux d’électricité. Ne perdez donc pas de temps et trouvez au plus vite un expert.

1 Response
  • DOCHE
    juillet 25, 2019

    Bonjour,
    Un diagnostic électrique est-il obligatoire pour un appartement mise à la disposition du gardien?

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *