Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Que signifient les pertes marron chez une femme ?

Par Posted on 0 Aucun tag 0
Que signifient les pertes marron chez une femme ?
5 (100%) 1 vote[s]

Il est tout à fait possible que vous soyez victime des pertes marron et vous ne savez pas trop comment les interpréter. Il est nécessaire dans ce cas que vous soyez bien attentif à ce que vous dit votre corps. Pour pouvoir comprendre ce phénomène, il faut que vous fassiez une consultation chez un professionnel afin de pouvoir opter pour la meilleure solution. De cette manière, vous aurez l’occasion de faire quelques tests et de mieux vous adapter à votre situation. En attendant, voici quelques informations concernant les pertes marron.

Pertes marron : quelles solutions ?

Si vous n’avez pas vos règles, mais qu’à la place vous avez des pertes marron, il faut vraiment que vous optiez pour un examen complet pour en connaître la raison. Dans le cas où, il s’agit de votre cycle menstruel, il est recommandé de ne rien faire. En effet, il ne faut surtout pas que vous envisagiez de suivre un traitement, pour que votre corps puisse manier le symptôme.

Ce que vous devez faire, c’est prendre des notes au moment où les pertes marron émergent et déterminer la date à laquelle vos prochaines règles arriveront. De cette manière, vous pourrez étudier si celles-ci reviennent ou non, pour envisager d’éventuelles maladies qui peuvent se développer. En outre, cela facilitera le diagnostic du gynécologue, lorsqu’il vous examinera, durant l’apparition de ces pertes marron.

Surtout, éviter de traiter le sujet avec des breuvages ou des potions que vous avez trouvées en faisant des recherches sur Internet, qu’ils soient naturels ou non, c’est tout à fait déconseillé. Cependant, si vous apercevez d’autres signes, comme des pertes nauséabondes ou une irritation, il est primordial de recourir aux services d’un spécialiste qui vous dira de prendre un ovule. Ce dernier vous permettra de traiter le problème, sauf si la maladie est déjà très évoluée.

Mais tout cela, vous ne pourrez pas le connaître si le docteur ne réalise pas un frottis des pertes. Ne vous en faites pas, l’examen que vous allez faire est tout à fait inoffensif. Il consiste à cueillir de la muqueuse dans votre vagin pour que l’étude puisse aboutir, et bien sûr, afin de voir si vous avez des bactéries. De plus, vous n’aurez pas à rester longtemps chez le médecin, mais le petit inconvénient réside sur le fait que vous allez devoir lui dévoiler votre anatomie.

Pertes marron : quelles en sont les raisons ?

Avoir des pertes marron ne veut pas toujours dire que vous êtes victime d’une maladie quelconque. Il se pourrait aussi que celles-ci soient le signe qui prouve que vous allez bientôt avoir vos règles. Des fois, elles peuvent être marron ou brunes, ce qui fait qu’il n’est pas du tout nécessaire de paniquer.

Il faut aussi envisager le fait que vous soyez peut-être dans la phase de l’ovulation, surtout quand les pertes commencent à apparaître au début du cycle. Cela est dû à l’épaississement de la paroi utérine qui provoque la modification du taux d’œstrogène et de la progestérone. Néanmoins, cela ne suffit pas pour vous alarmer et tout de suite faire appel à un gynécologue. Voici alors, les causes qui font que vous voyez ces pertes :

  • La grossesse: les pertes marron peuvent se voir après quelques semaines. Mais s’il s’avère que celles-ci sont plutôt résistantes, il est conseillé de faire appel à un expert en santé.
  • L’irritation du col de l’utérus : si c’est le cas, il faut que vous fassiez un frottis pour pouvoir diagnostiquer les pertes.
  • Le sexe : si vous avez trop tendance à avoir des rapports sexuels, voire régulièrement, les pertes pourraient survenir.
  • La ménopause : celle-ci est aussi l’une des raisons de l’apparition des pertes brunes. Ainsi, il faut que vous preniez des précautions.
  • Une inflammation pelvienne : dans le cas où vous sentirez que vos abdominaux vous font mal et que vous avez à la fois ces fameuses pertes.
  • Kyste ovarien : bien que celui-ci soit considéré comme étant bénin, il est tout à fait possible qu’il soit la cause des pertes. Pour le savoir, vous allez devoir faire une échographie.
  • Et enfin, celles-ci peuvent aussi annoncer un cancer du col de l’utérus ou une perturbation hormonale.

 

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *