Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Les étapes faciles pour fixer un portail battant ?

Par Posted on 0 Aucun tag 0

En plus de protéger votre propriété, le portail battant est un élément chic qui apporte une touche noble et élégante à votre aménagement extérieur. Vous aurez un large choix de modèle de portail battant en fonction de votre goût et de vos besoins. De plus, il est facile à installer. Pour fixer un portail battant, munissez-vous de quelques outils de bricoleur, et suivez ces étapes bien précises.

Étape 1 : choisir le type de pose pour les portails battants

Les portails sont souvent posés de façon à obtenir une ouverture vers l’intérieur. C’est pour empêcher les vantaux d’empiéter sur le domaine public. Il existe trois manières différentes de fixer un portail battant :

Pose en tableau

Les éléments de fixation du portail sont placés au milieu de chaque pilier. Avec cette pose, chaque battant du portail s’ouvre à 90 °. C’est la pose la plus classique. Elle est adoptée par tous les portails motorisés.

Pose en applique

Les fixations de chaque vantail sont chevillées derrière les piliers. L’ouverture du portail atteint donc jusqu’à 180 °. C’est très pratique pour faire entrer et sortir une voiture dans une cour assez étroite. Par contre, ce type de pose rend difficile la motorisation du portail.

Pose en effleurement

Elle est à peu près les mêmes qu’une pose en applique sauf que les fixations des battants sont posées sur le coin intérieur des piliers. Il permet d’obtenir une ouverture du portail à 120 °.

Étape 2 : repérer les fixations

Ici, il s’agit d’une fixation de portails à l’aide de pattes de scellement. À noter que certains types de portails sont fixés à l’aide de pivots vissés au sol et de gonds hauts fixés sur le pilier. Il suffit de bien repérer l’emplacement de chaque élément et de les placer convenablement.

  • Vérifiez que la fondation et le terrain de la future ouverture du portail sont bien horizontaux et de niveau. Vérifiez également la verticalité des piliers.
  • Marquez l’emplacement des fixations de chaque battant sur les faces des piliers.
  • Présentez le premier battant puis placez des cales pour ajuster sa hauteur et son écartement. Faites-en de même avec l’autre battant.
  • Servez-vous toujours d’une règle et d’un niveau à bulle pour ajuster la verticalité et l’horizontalité du portail.

Étape 3 : fixer le portail

  • Assurez-vous que les points de fixation portés sur les piliers coïncident parfaitement avec les fixations du portail. Ajustez-les éventuellement avant de continuer.
  • Sur l’emplacement marqué, creusez dans les piliers des trous de dimension similaire à celles des pattes de scellement. Vous pouvez vous servir d’un burin ou d’une perceuse.
  • Insérez les pattes de scellement dans leur trou et scellez-les avec du mortier prompt.
  • Laissez sécher au moins pendant 24 h avant de déplacer le portail.

Comme nous l’avons mentionné, cette installation concerne un portail muni de pattes de scellement. Pour les modèles avec gonds, il faut se référer au manuel d’installation fourni par le constructeur du portail.

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *