Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Badge Vigik : mieux gérer les demandes d’octroi d’accès

Par Posted on 0 Aucun tag 0
Badge Vigik : mieux gérer les demandes d’octroi d’accès
5 (100%) 1 vote

Sécuriser l’accès à un immeuble ou à une copropriété est chose compliquée. L’installation d’un système par badge magnétique est une solution pratique permettant de contrôler les allées et venues. Sous la supervision d’un syndic de copropriété, cette solution de sécurisation comporte pourtant des inconvénients majeurs par rapport à la distribution des badges.

Un système efficace contre les vols et les publicités envahissantes

La sécurisation à badge est aujourd’hui une solution commune privilégiée par de nombreuses copropriétés. Le badge d’immeuble, simple et pratique, permet d’améliorer efficacement les dispositifs de sécurité existants. Si le système a maintes fois prouvé son efficacité, il présente aussi des difficultés récurrentes pour les utilisateurs, notamment au niveau des demandes de nouveaux badges auprès du syndic de copropriété. Les coûts de production des badges ainsi que les délais de réalisation dissuadent les responsables d’accorder de nouveaux badges aux résidents.

En raison de ces impératifs liés aux coûts et aux délais, les nouvelles demandes de badges Vigik peuvent être refusées. Des inconvénients qui ont des répercussions directes pour les résidents, notamment pour les foyers ne bénéficiant que d’un nombre limité de pass.

La copie des badges pour une meilleure gestion de l’accès

Réaliser des copies de vos badges est une solution à envisager pour simplifier la gestion de l’accès à votre immeuble. Cette solution est envisageable grâce à des professionnels, spécialisés dans la reproduction de ce type de pass. Ces plateformes proposent de produire une copie d’un badge d’immeuble pour simplifier les démarches des syndics. Cliquez ici pour en savoir plus sur les services proposés, comme la reproduction fidèle à moindre coût de vos badges d’accès, quels que soient le modèle et la marque (Vigik est une des plus répandues). Cette alternative vous permet d’économiser du temps et de l’argent : le coût de production du badge magnétique est 2 à 3 fois moins élevé qu’auprès des revendeurs classiques et le badge est livré chez vous, sous 48 à 72h à travers toute la France.

achat pass vigik

Une production moins contraignante et plus souple de ces clés magnétiques permet d’adopter un contrôle plus fluide des accès. Le système est né, en grande partie, de la difficulté des syndics à actualiser la liste des habitants en fonction des demandes : le temps de traitement est évalué en fonction de la rapidité de production des badges, mais aussi de leur commande auprès de prestataires externes. Réalisés au fur et à mesure des requêtes, des emménagements et des déménagements, la rapidité d’exécution lors de la production de pass supplémentaires simplifie également leur attribution.

En cas de non-restitution d’un badge, nécessitant la commande d’un nouveau, la copie rapide reste une solution permettant de créer des badges sans passer par l’installateur.

Un badge d’immeuble pour plusieurs accès

Le syndic de copropriété peut également autoriser l’accès à plusieurs portes grâce à un badge unique. L’accessoire, pratique, sert aussi bien à autoriser les entrées qu’à restreindre certains accès. Il appartient ainsi au syndic de copropriété de définir les limites de ces accès en fonction des utilisateurs. La personnalisation des badges repose entièrement sur le choix d’installation lors de la pose du système. Dans certains cas, il pourra être nécessaire d’ajouter une extension permettant la personnalisation.

Faut-il passer par le syndic pour obtenir un badge Vigik ?

Le syndic de copropriété est le seul habilité à vous accorder un nouveau badge d’accès. Cet impératif doit être respecté, quel que soit le motif de votre demande, et quelle que soit la marge d’accès dont vous souhaitez bénéficier. La solution Vigik doit ainsi respecter une démarche uniquement entreprise par ces responsables.

Si l’attribution du badge peut être immédiate dans les situations d’urgence, votre syndic sera aussi en mesure de vous expliquer le procédé à suivre pour réaliser une demande.

Quels cas peuvent justifier une attribution immédiate de badge ?

Le vol ou la perte de votre carte d’accès peut justifier la remise immédiate d’un nouveau pass. La copie d’un badge Vigik vous permet d’entrer et de sortir à nouveau de votre immeuble en toute sécurité. Dans ces cas particuliers, le badge égaré reste utilisable jusqu’à sa désactivation. Une déclaration en bonne et due forme auprès du commissariat de proximité est recommandée. La précaution est utile, car elle vous décharge de toute responsabilité en cas d’une utilisation non autorisée. Réalisée à distance, la désactivation peut uniquement se faire à l’initiative de votre syndic de copropriété. Les responsables de votre immeuble ont la possibilité de s’en charger personnellement, mais également de confier la démarche au groupe installateur.

Toujours grâce au concours de ces derniers, il vous sera possible de vous faire réattribuer un badge avec votre ancien numéro d’identification.

Qui peut obtenir un badge d’accès à votre copropriété ?

La mise en place d’un accès par badge implique la mise en place de deux systèmes distincts.

Pour les résidents

L’accès aux résidents est mis en place pour les habitants de la copropriété. Ils bénéficient d’un badge à validité permanente, offrant un accès à longueur d’année. Le personnel autorisé peut également obtenir ce pass afin d’accéder aux parties communes de la résidence.

Pour les non-résidents

Initialement développé par La Poste, le système d’accès par carte offre aujourd’hui un accès limité aux non-résidents. L’attribution d’un badge se fait sélectivement, et seuls les prestataires ou les opérateurs autorisés peuvent l’obtenir. Contrairement aux badges résidents, les accès des non-résidents ont une validité limitée. S’ils peuvent avoir accès aux parties communes d’une propriété, l’utilisation des badges est restreinte sur des plages horaires définies à l’avance.

Des charges communes ou individualisées ?

L’achat des badges supplémentaires peut être facturé au propriétaire ou au locataire s’ils sont à l’origine de la demande. La prise en charge par le propriétaire est valable lorsqu’il doit fournir les accès à de nouveaux occupants. Le locataire assumera les frais en cas de casse des badges, de perte ou de vol.

Le cas du hall d’entrée est particulier : le propriétaire assume uniquement les charges lorsque la vétusté des installations cause le dysfonctionnement des badges.

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *