Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Comprendre l’hypnose Ericksonienne

Par Posted on 0 Aucun tag 0
Comprendre l’hypnose Ericksonienne
5 (100%) 1 vote

L’hypnose Ericksonienne est une pratique d’hypnose en thérapie brève : on peut dire qu’elle modifie un état de conscience afin de permettre d’accéder à l’inconscient.

Cet état léger de modification de la conscience permet au patient d’orienter son attention vers une direction particulière afin de l’aider à résoudre un problème initial.

Cette pratique est préconisée plus particulièrement aux personnes souffrant de différents troubles émotionnels ou obsessionnels, et qui ont des comportements addictifs importants.

Cette technique caractéristique  permettant d’agir avec efficacité sur les angoisses et les dépendances, a été créée par le psychiatre américain Milton H Erickson.

Un peu d’histoire

Le Docteur Milton Hyland Erickson (1901-1980) est connu comme l’instigateur de l’hypno thérapie moderne. Il a été d’une grande influence dans le monde des thérapeutes en hypnose. Les hypno thérapeutes utilisent encore aujourd’hui cette forme d’hypnose, d’où le nom d’hypnose Ericksonienne.

Paralysé à l’âge de 17 ans, dû à une poliomyélite, Erickson s’est fixé comme  but principal  de trouver la solution pour surmonter sa paralysie et la souffrance qui y découle. Il a donc décidé de consacrer son temps  à solliciter et activer ses membres afin de retrouver sa motricité. C’est fort de ce succès avéré qu’il décide de mettre en application dans l’hypnose thérapeutique, ce qui a fonctionné chez lui, notamment au niveau de la gestion de la douleur.

Quels sont les principes de l’hypnose ericksonienne ?

L’hypnose ericksonienne a pour principe d’aider le patient à trouver des solutions pour remédier aux différents troubles que le patient pourrait avoir.

L’hypno thérapeute utilise ce principe de l’accompagnant qui a pour but une aide au processus de changement souhaité par le patient.

Un des principes de l’hypnose ericksonienne est le respect absolu de la personne.

Le thérapeute est donc un praticien très à l’écoute de son patient, et par  l’adaptation de sa posture, de son style d’élocution, il va permettre de lever des éventuelles résistances au changement souhaité. Le thérapeute permettra donc au patient d’accéder plus facilement à toutes ses ressources intérieures pour obtenir le ou les changements souhaités à terme.

On peut dire que l’hypnose Ericksonienne est une partie très influente et très répandues de l’hypnose thérapeutique.

La thérapie Ericksonienne : explication

  • L’hypnose ericksonienne est une thérapie humaniste, car elle intègre et accepte le patient tel qu’il est, tel qu’il se présente au thérapeute, sans aucun jugement.
  • En hypnose Ericksonienne, seuls les besoins satisfaits du patient comptent.
  • Chaque patient reçoit une approche personnalisée et caractéristique qui correspond le mieux à son problème.
  • Les suggestions du thérapeute sont indirectes et le patient ne doit pas être influencé par le point de vue du thérapeute. Point de vue qui n’a aucune importance puisque seul compte le résultat qu’attend le patient.
  • Il n’y a aucune nécessité de restituer ce qui est inconscient.

L’hypnose Ericksonienne est un processus d’enseignement, d’initiation, d’apprentissage et de rééducation. Grâce à l’hypnose ericksonienne le patient apprend à passer à l’action pour résoudre ses difficultés. L’hypno thérapeute est comme un guide qui encourage le patient vers le chemin de la guérison.

Quelles différences avec l’hypnose classique ?

La principale différence entre l’hypnose Ericksonienne et l’hypnose classique est le fait que les moyens mis en œuvre pour parvenir à l’état d’hypnose diffèrent l’un de l’autre. L’application et l’utilisation de cet état d’hypnose n’est pas le même entre l’hypnose classique et ericksonienne.

Exemple de l’Induction en hypnose classique

Dans une séance d’hypnose classique, l’induction est abrupte et stricte. Le thérapeute donne des ordres à son patient, par exemple : « fermez les yeux ».

C’est la raison pour laquelle les adeptes de l’hypnose classique pensent qu’il y a des personnes qui ne peuvent pas être hypnotisables.

Exemple de l’induction en hypnose ericksonienne

En hypnose ericksonienne, le thérapeute utilise une posture, un style d’élocution adapté à son patient, l’induction est donc appropriée à la situation du patient.

Il existe beaucoup de techniques différentes d’induction et le thérapeute utilise donc la technique la plus adaptée à la situation du moment, en prenant en compte :

  • l’état psychologique de son patient,
  • sa façon de s’exprimer,
  • ce qu’il aime ou ce qu’il n’aime pas
  • ce qu’il perçoit de sa situation etc…

Champs d’application de l’hypnose ericksonienne

Les champs d’application sont très vastes en hypnose Ericksonienne.

Mais il faut rappeler que l’hypnose, qu’elle soit Ericksonienne ou autre ne guérit pas, elle ne soigne pas. Mais elle participe de manière réelle et forte à un mieux-être.

L’hypnose Ericksonienne permet au patient de réunir et d’assembler le maximum de ses ressources personnelles en vue d’améliorer ses capacités de résilience.

D’une manière générale, on observe que l’hypnose Ericksonienne a des bénéfices :

  • Au niveau physique: pour la gestion des douleurs, préparation à une opération etc…
  • Au niveau comportemental: pour la gestion des addictions, problème de sommeil, problème de timidité, phobies etc…
  • Au niveau du développement personnel et émotionnel: pour la gestion du stress, des troubles anxieux, de l’angoisse et des émotions, accompagnement pour une meilleure confiance et estime de soi etc…

Déroulement d’une séance d’hypnose Ericksonienne

Tout d’abord, le patient définit un objectif à atteindre.

Dans l’hypnose ericksonienne, le thérapeute va commencer par adapter sa façon de parler, son élocution à la situation que vit ou qu’à décrit son patient.

Il intervient comme un guide et va permettre un accompagnement de son patient dans l’évocation de ses émotions, de ses ressentis.

Le thérapeute va tout mettre en œuvre par sa pratique, en vue d’interagir en fonction des réponses données par son patient.

Cela permet de traiter les problèmes et de s’adapter aux besoins profonds du patient à un instant donné.

L’utilisation par le thérapeute de la parole, d’un langage approprié, ainsi que la relaxation, va permettre au patient de rentrer dans un état hypnotique et d’accéder à son inconscient.

A partir de ce moment, le thérapeute va converser durant toute la séance en ayant à l’esprit l’objectif du patient (qui est la recherche d’un mieux-être, ou un soulagement etc…)

Combien de temps dure la thérapie ?

Une séance d’hypnose Ericksonienne dure en moyenne une heure, mais tout dépend de l’attitude du patient.

Le temps imparti à la résolution d’un problème diffère d’une personne à l’autre.

Le thérapeute prendra en compte tous les éléments que lui présente son patient, et pourra ainsi déterminer le nombre de séances nécessaires à l’objectif fixé.

Mais d’une manière générale, 3 séances peuvent suffire.

Rappelons que seul un praticien  formé et qualifié, ayant reçu une formation théorique et pratique puis une certification peut se prévaloir praticien en hypnose Ericksonienne.

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *