Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Toutes les étapes pour rénover un escalier en bois

Par Posted on 0 Aucun tag 0
Toutes les étapes pour rénover un escalier en bois
5 (100%) 1 vote

Aussi élégant et robuste soit-il, l’escalier en bois peut présenter des signes d’usure au fil du temps. Par ailleurs, il peut perdre son éclat. Pour retrouver tout son charme, il a besoin d’un peu de rénovation. La tâche est assez simple surtout si on l’effectue étape par étape. Décidé de rénover votre escalier en bois ? Voici comment procéder afin de garantir le succès de vos travaux.

La préparation du bois pour débuter

La rénovation de l’escalier commence par la préparation du bois. Il faut le nettoyer à l’aide d’une petite brosse que vous devez tremper dans de l’eau chaude contenant du nettoyant à base de soude. Attention ! La brosse doit être faite avec de la matière douce pour éviter les rayures. Après le rinçage, il faut attendre que le bois se sèche. La prochaine étape est le décapage dans le cas où l’escalier est peint.

Un ponçage à blanc est en revanche recommandé si vous devez rénover un escalier en bois ciré, huilé ou couvert de vernis. Dans tous les cas, il est primordial de se débarrasser de toute trace de matière. A la fin du nettoyage, il faut vérifier la présence de trous ou de fissures. S’il y en a, il va falloir les reboucher.

La rénovation proprement dite

Après la préparation, on peut procéder à la rénovation de l’escalier en bois. Il faut alors choisir la finition. Le produit à utiliser en dépend. Si vous voulez apporter une touche d’originalité à l’escalier, la peinture est préconisée. En revanche, pour mettre en valeur l’aspect naturel du bois, il faut miser sur un vitrificateur incolore. L’utilisation de ce produit nécessite un peu de savoir-faire.

Il est nécessaire d’appliquer deux ou trois couches afin d’obtenir l’effet escompté, et ce, que vous avez opté pour un effet brillant, satiné ou mate. Le problème, c’est que le temps de séchage est assez long. Il dure 3 heures pour chaque couche de vitrificateur appliquée. Pour que l’escalier reste utilisable, il vaut mieux vitrifier une marche sur deux. Notons qu’il existe des vitrificateurs comportant des microparticules antidérapantes. Ils sont à privilégier en cas de présence d’enfants ou de personnes âgées dans la maison.

Une exception pour l’escaler en chêne

Sachez que l’escalier en chêne requiert un traitement spécifique lors de la rénovation au risque de l’abîmer. Sachez que l’utilisation des produits à base d’eau peut provoquer la remontée tannique. Il s’agit d’une remontée brune qui va détériorer l’aspect du bois. Ainsi, après la peinture ou l’application d’un vernis, l’escalier affiche une couleur verte. Par précaution, il faut aussi appliquer une sous-couche ou un préparateur. C’est un moyen d’éviter la remontée des tanins.

Quelques précautions à prendre

Après l’application de la dernière couche de peinture ou de vitrificateur, il faut attendre au moins 24 heures avant d’utiliser l’escalier. Cela optimise l’efficacité des produits. En outre, au moment du nettoyage, l’utilisation des produits abrasifs est fortement déconseillée. Il en est de même en ce qui concerne le nettoyage à grande eau. Le mieux, c’est de passer une serpillère trempée dans de l’eau chaude sur l’escalier en bois. Il est aussi préconisé d’applique des polish rénovateurs une fois par an afin de conserver la brillance du vitrificateur.

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *