Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Peut-t-on se muscler sans prendre des stéroïdes ?

Par Posted on 0 Aucun tag 0
Rate this post

Est-il possible de développer des muscles sans prendre des stéroïdes et autres produits dopants ? C’est une question fréquemment posée par les débutants en bodybuilding.  Il faut dire qu’il y a tant d’idées reçues concernant la construction du muscle. Ce qui est sûr, c’est qu’avoir le physique des hommes musclés qui font la couverture des magazines est bien possible sans dopage.

Toutefois, sachez que le résultat dépend de beaucoup de paramètres. On cite entre autres la génétique, la volonté, le temps consacré au sport ou encore l’hygiène alimentaire. Décidé de se lancer à la pratique de la musculation ? Voici quelques informations qui peuvent vous aider à connaître le physique que vous pouvez avoir sans aide chimique.

Je vous recommande également de consulter un coach sportif qui saura vous guider au mieux si vous débutez.

La testostérone, un allié de taille !

Avant tout, il faut préciser que la testostérone a un rôle crucial dans la croissance musculaire. Le niveau de production de cette hormone mâle diffère d’un individu à l’autre. Il est plus important chez les hommes. Raison pour laquelle, ces derniers arrivent plus facilement à développer leurs muscles.

Mais quel  est le rôle de la testostérone dans la prise de muscle ? En fait, elle agit sur le système nerveux afin de favoriser la contraction des fibres musculaires. Elle est aussi en mesure de stopper la croissance des cellules graisseuses. C’est pourquoi, les compléments en testostérone sont très appréciés par les bodybuilders.

Chez certains hommes, le taux de testostérone produite par le corps par semaine est aussi particulièrement élevé. On peut dire qu’ils sont gâtés par la nature. Pour eux, les  gains de muscles sont beaucoup plus importants. Si vous voulez savoir quel physique pouvez-vous obtenir, il faut déjà savoir votre niveau de testostérone.

Un tour sur l’effet du dopage

Sachez que les stéroïdes ont à peu près le même effet que la testostérone. Autrement dit, les gains de muscles sont beaucoup plus importants quand on se sert des dopants. Il suffit de se référer au parcours du célèbre cycliste Lance Armstrong pour comprendre  l’effet de ces produits. Pour rappel, ce dernier a avoué avoir pris autres choses que la créatine et les poudres de protéines. Cela dit, il est possible d’avoir son corps en procédant de façon naturelle.

En fait, la vraie fonction des dopants, c’est d’aider les athlètes à accroître leurs performances et leurs endurances. Il n’est point étonnant qu’ils arrivent à obtenir des muscles massifs. Mais certains athlètes, notamment les amateurs d’escalade, ont également accompli une sèche musculaire sans dopage.

Si vous voulez avoir une idée sur le physique que vous pouvez obtenir en pratiquant la musculation naturelle, il suffit de se référer aux fans d’escalade. Par ailleurs, sachez que le recours aux divers compléments alimentaires comme les protéines pourrait améliorer le résultat.

bodybuilder steroid

La structure osseuse, un autre  facteur dominant !

Pour savoir quel physique peut-on avoir quand on est bodybuilder naturel, il y a un autre paramètre important à prendre en compte. Il s’agit de votre structure osseuse. Quand elle est importante, on a automatiquement une apparence plus imposante. En d’autres termes, on a un corps massif.

Par exemple athlète qui bénéficie d’un tour de poignet de 15 cm ne peut pas avoir les mêmes gros bras comme un bodybuilder doté  d’un poignet de 20 cm. Par ailleurs, les muscles qu’un individu peut porter dépendent de sa structure osseuse. C’est la loi de la nature. On ne peut rien y changer.

Ainsi, si vous n’avez pas de gros os, il va falloir se faire une idée. Vous n’aurez que les muscles que vous pouvez porter, et ce, même si vous vous acharnez à faire des heures cardio et de musculation par jour.

Le niveau de gras, un autre paramètre à considérer

Quand on fait de la musculation naturelle, le résultat à obtenir dépend aussi du niveau de gras dans le corps. Ce que beaucoup de gens ignorent, c’est qu’en matière de sèche musculaire, on doit réduire, voire éliminer la graisse afin d’augmenter le volume des muscles. Or, avec plus de gras, on a l’air beaucoup plus imposant. Ainsi, si vous effectuez une sèche musculaire, la prise de muscles dépend pratiquement de vos efforts.

La taille, un autre facteur important

Le physique que vous pourriez avoir en faisant du bodybuilding naturel varie selon votre taille. A titre indicatif, quelqu’un qui mesure 188 cm peut peser 89 kg. En revanche, le poids d’un individu qui mesure 185 cm est de 86 kg. Pour quelqu’un qui mesure 165 cm, le poids qu’on peut avoir est de 65 kg. Evidemment, ces chiffres sont donnés à titre indicatif.  Les autres paramètres mentionnés auparavant entrent en ligne de compte.

D’autres éléments à ne pas négliger

A part la génétique, la  structure osseuse et la taille, le temps est un tout autre élément qu’il faut considérer quand on veut déterminer le physique accessible à un bodybuilder naturel. Il est évident qu’un athlète qui consacre toutes ses journées à la construction musculaire peut atteindre l’objectif qu’il s’est fixé rapidement. Pourtant, tout le monde ne peut pas en faire autant.

En effet, quand on a d’autres occupations dans la vie, on ne peut pas passer beaucoup de temps dans les salles de musculation. Par ailleurs, l’abonnement et les frais de déplacement demandent beaucoup d’argent. Tout le monde ne dispose pas des moyens financiers nécessaires. Autrement dit, le physique que vous pouvez obtenir dépend de votre temps, de votre niveau de pratique et aussi de votre budget.

Le mode de vie, un paramètre non négligeable

Sachez aussi que le mode de vie a un rôle à jouer dans la construction musculaire. Quand on est exposé continuellement au stress, la quantité de muscles qu’on peut atteindre est pratiquement limitée. L’hygiène alimentaire a aussi une importance cruciale. Le fait de ne pas prendre des produits dopants exige l’adoption d’un bon régime. Or, beaucoup de gens ne savent pas choisir les aliments à privilégier quand on fait une sèche musculaire.

Pour conclure, il n’est pas facile d’évaluer le physique qu’un pratiquant de musculation naturelle peut avoir. Cependant, en travaillant avec volonté et persévérance, on peut toujours atteindre l’objectif qu’on s’est fixé. Cela dit, la patience est de mise. Le progrès vient avec le temps.

”’

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *