Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

L’essentiel à savoir sur les ventilateurs brumisateurs

Par Posted on 0 Aucun tag 0

Vous pouvez trouver le ventilateur classique partout où vous allez ; dans une salle d’attente, dans la maison d’un de vos amis, etc. Son utilisation s’avère effectivement bénéfique notamment quand la température ambiante augmente. Récemment, une nouvelle génération de cette machine a fait son apparition : le ventilateur brumisateur. Ce dernier, apparemment, se trouve plus performant. Parlons-en un peu.

Qu’est-ce qu’un ventilateur brumisateur

Ce nouveau prototype se différencie d’un ventilateur ordinaire par sa fonction de brumisateur. En effet, il est doté d’un élément particulier qui, alimenté par de l’eau, est capable de fragmenter celle-ci en plusieurs milliers de fines gouttelettes et ensuite de l’éparpiller sur toute la surface qu’elle occupe. Il s’agit donc d’un système de climatisation très efficace, car procure une fraicheur particulière dans l’espace où il est installé.

Comment fonctionne un ventilateur brumisateur

Un ventilateur brumisateur est approvisionné en eau par l’intermédiaire d’un tuyau spécifique. Cette eau est pompée dans une centrifugeuse qui va, ensuite, la fragmenter en minuscule particule de l’ordre d’une dizaine de microns. Le rôle du ventilateur consiste alors à distribuer cette brume de façon homogène et équilibrée de part et d’autre de l’endroit où il est placé. Notamment, un ventilo-brumisateur devra arriver à rafraichir convenablement une surface de 50 m². Toutefois, cela dépend de la hauteur de l’appareil, car celle-ci varie en effet entre 120, 150 et 180 cm. Plus l’appareil est grand, plus il couvre un espace conséquent.

L’installation du ventilateur brumisateur

Ce ventilateur révolutionnaire se trouve assez facile à installer. La seule condition que vous devriez respecter est de disposer d’une arrivée d’eau à l’endroit où vous désireriez le monter. L’appareil se décline sous deux modèles ; celui à accrocher au mur et celui doté d’une roulette déplaçable n’importe où. Pour le premier, vous devez bien choisir l’emplacement de la machine afin de ne pas réaliser d’énormes travaux pour conduire l’eau puis vous assurer de sa bonne fixation. Quant au second, celui-là est déjà prêt à l’emploi, vous ne risquez donc pas d’avoir de problèmes.

Avantage de ce nouveau type de ventilateur

À part le fait de procurer une fraicheur imparable dans votre maison ou vos espaces extérieurs, la quantité de brume produite par la machine se plie à votre volonté si vous vous équipez d’une temporisatrice. Également, le ventilateur brumisateur n’est pas très gourmand en eau, car ne nécessite que 5 l pour fonctionner pendant au moins dix heures en intérieur. Enfin, tout objet qui se trouve à plus d’un mètre de l’appareil ne risque aucunement d’être mouillé.

Crédit photo : Ofresh

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *