Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Les plus grands animaux du monde

Par Posted on 0 Aucun tag 0

Notre belle planète renferme des petites merveilles de la nature tant au niveau de la flore que de la faune. Et le règne animal n’en a pas fini de nous émerveiller, puisqu’il est possible d’y rencontrer le plus petit des animaux qui se mesure en microns, tout comme le plus gros qui pèse plus d’une centaine de tonnes ! D’ailleurs, certains sont tellement colossaux qu’ils nous rappellent qu’il y a des millions d’années, la terre abritait ces géants colossaux qu’étaient les dinosaures. Nous vous invitons à découvrir à travers notre article les plus grands animaux aquatiques et terrestres du monde !

La baleine bleue, le plus grand animal marin

La baleine bleue est un majestueux animal qui peuple les océans. Également appelé Balaenoptera musculus, ce mammifère marin est doté d’une taille de plus de 30 mètres, et peut peser jusqu’à 150 tonnes, ce qui fait de lui le plus gros animal de notre planète.

Plus étonnant encore, on pourrait s’attendre à ce qu’un tel animal puisse dévorer un requin tout entier, et pourtant, il est presque végétarien. Effectivement, son régime alimentaire ne se compose que de krill (de minuscules petites crevettes). Cette baleine peut d’ailleurs en avaler plusieurs tonnes en une seule bouchée.

Enfin, sa longévité est comprise entre 70 et 80 ans.

Les plus grands animaux du monde

Le rorqual commun

Le rorqual commun figure à la seconde place des plus gros cétacés du monde, après la baleine bleue. Il se reconnaît par sa forme allongée, son museau étroit, et les rainures au niveau de sa gorge. En moyenne, sa longueur peut atteindre les 20 mètres et il peut peser jusqu’à 50 tonnes. Cet animal est également surnommé « le lévrier des mers » par les scientifiques puisqu’il peut atteindre une vitesse de 48km/h, et 30 km/h en vitesse de croisière !

Tout comme la baleine bleue, le rorqual se nourrit également de krill, mais c’est une espèce menacée d’extinction alors qu’elle peut vivre jusqu’à 100 ans !

Le calamar géant

Les scientifiques sont certains de l’existence du calamar géant, un animal qui peuple nos océans. Là où ils ne sont pas d’accord, c’est sur le nombre d’espèces existantes… Avec ses 21 mètres de longueur et ses 275 kg, le calamar géant a sans doute inspiré ces marins d’antan, terrifiés à sa vue : et voilà comment est né le mythe du Kraken !

Cet animal est assez difficile à observer, il vit dans les abysses et les plus gros spécimens ont été vus pour la dernière fois en 1887. Il n’empêche qu’il est toujours possible de trouver des calamars de 15 mètres de long échoués sur certaines plages, ce qui permet à cet animal marin de trôner à la troisième place des animaux les plus gros du monde.

L’éléphant

Qui est le plus grand animal du monde sur la terre ferme ? Bien sûr, c’est l’éléphant : ce mammifère peut mesurer jusqu’à 3,5 mètres de hauteur sur 7 mètres de long. Et au niveau du poids, un éléphant adulte peut facilement atteindre les 7 tonnes, avec une consommation quotidienne de végétaux qui peut dépasser les 200 kilos. Sa longue trompe qui lui est tout aussi utile qu’une main : il peut effectivement s’en servir pour amener la nourriture jusqu’à sa gueule ainsi que de l’eau, guider son petit, soulever des troncs, communiquer, etc.

Par ailleurs, puisque son grand corps peut abriter un cerveau pesant 5 kg, l’éléphant est un animal doté d’une fabuleuse mémoire et de capacités sociales très développées. Malheureusement, l’éléphant est doté de magnifiques défenses en ivoire qui sont l’objet de la convoitise des braconniers du monde entier, ce qui a valu à l’espèce d’être décimée.

Le requin-baleine

Le requin-baleine n’est peut-être pas le plus grand animal marin, mais il est tout aussi impressionnant ! Figurant à la première place dans sa catégorie, ce requin totalement inoffensif peut mesurer jusqu’à 20 mètres de longueur et peser 34 tonnes. On peut le retrouver aussi bien dans les océans que dans les mers chaudes, et comme toute baleine qui se respecte, sa nourriture se compose de krill et de petits crustacés, ainsi que d’algues et de phytoplancton.

Cet énorme poisson est également connu pour son extrême docilité, notamment lorsque les plongeurs nagent à ses côtés. Il impressionne par sa taille, mais il n’est absolument pas dangereux.

L’anaconda

Il y a tout un mythe autour de l’anaconda : un gros serpent aquatique qui attaquerait les aventuriers qui osent pénétrer dans son habitat naturel, et les avaler tout rond ! En réalité, le régime alimentaire de l’anaconda se compose surtout de cabiais, d’oiseaux, de cerfs, de caïmans, et parfois, il lui vient même la fantaisie de gober ses propres œufs.

Il est toutefois possible de qualifier ce serpent constrictor de « géant », à cause de sa longueur qui peut atteindre les 8 mètres et ses 200 kg. Ce reptile vit dans les fleuves de l’Amérique latine, et notamment en Colombie, au Brésil, au Pérou ainsi qu’au Venezuela.

Les plus grands animaux du monde

La girafe

La girafe, de son nom scientifique Giraffa Camelopardalis, fait partie de ces animaux terrestres colossaux qui peuplent notre Terre. Elle vit plus précisément dans la savane africaine et a la chance de ne pas être en voie d’extinction contrairement à l’éléphant.

La girafe peut mesurer jusqu’à 6 mètres de hauteur et peser 750 kg, certaines peuvent même peser jusqu’à 1500 kg. Elle se démarque par les taches brunes uniques qui parsèment son pelage, et même sa langue. Cette dernière quant à elle, peut mesurer jusqu’à 50 cm, ce qui est particulièrement utile pour cueillir les feuilles dont elle se nourrit à longueur de journée en esquivant les piquants des acacias.

L’ours polaire

L’ours polaire est un puissant animal terrestre qui vit dans les régions les plus froides du globe. Facilement reconnaissable par sa fourrure entièrement blanche, cet animal fait partie des 10 plus grands animaux du monde. En effet, il peut mesurer jusqu’à 3 mètres de hauteur et peser une demi-tonne.

L’ours polaire est carnivore, son alimentation étant composée de renards des neiges, morses, phoques, pingouins, et également de poissons. Ce mammifère prédateur n’est pas à proprement parler en voie d’extinction, mais il figure parmi les nombreuses espèces qui encourent ce risque notamment à cause du réchauffement climatique qui détruit son habitat.

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *