Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

L’Allemagne est-elle toujours l’eldorado de l’occasion auto ?

Par Posted on 0 Aucun tag 0
L’Allemagne est-elle toujours l’eldorado de l’occasion auto ?
4.5 (90%) 2 vote[s]

Vous vous demandez s’il est encore judicieux d’acheter votre voiture d’occasion en Allemagne ? C’est dans ce pays que vous trouverez les affaires les plus intéressantes, avec des véhicules de grande qualité, à l’entretien irréprochable et au faible kilométrage. Mais pour quelles raisons l’Allemagne est-elle aussi attrayante pour vous fournir en véhicules d’occasions ?

Des habitudes différentes de la France

Si vous pouvez trouver autant de voitures d’occasion en Allemagne, c’est parce que les Allemands aiment en changer régulièrement, contrairement aux Français qui ont tendance à garder pendant longtemps ce qu’ils ont acheté. De plus, ils sont particulièrement soigneux avec leurs véhicules, qu’ils entretiennent minutieusement. Il est donc relativement aisé d’acheter une voiture en Allemagne en bon état et qui a encore de beaux jours devant elle !

Si vous envisagez d’acheter une occasion en Allemagne, quelques conseils sont cependant à respecter pour ne pas tomber dans le piège d’une annonce un peu trop alléchante et qui cacherait un véhicule au compteur trafiqué, ou avec des défaillances difficiles à déceler. En confiant votre recherche à un mandataire, vous avez la garantie d’acheter un véhicule d’occasion de qualité, en toute confiance.

Des véhicules allemands haut de gamme

En Allemagne, vous aurez accès à un parc de véhicules d’occasion de qualité. Les Allemands apprécient leurs voitures neuves avec de nombreuses options et des finitions soignées, et leurs occasions reflètent cet état d’esprit. Si vous comparez les offres entre les véhicules d’occasion disponibles en France et en Allemagne, vous noterez une réelle différence de qualité entre les deux.

En optant pour une voiture d’occasion en Allemagne, vous pouvez vous faire plaisir en choisissant une voiture plus luxueuse que vous n’auriez pu vous le permettre pour une occasion française, et c’est également le cas pour les marques de prestige telles que BMW.

Vous trouverez aussi des voitures de marques françaises moins chères en Allemagne qu’elles ne le sont en France !

Les fabricants de voitures allemandes sont toujours à la pointe de l’innovation. Vous aurez également l’occasion de tester des nouveautés et des options technologiques embarquées à un prix vraiment intéressant. Et quand à votre tour vous souhaiterez revendre votre véhicule d’occasion, vous pourrez en tirer un bon prix grâce à ces fonctions supplémentaires inédites et ces finitions de qualité.

L’écotaxe sur les véhicules importés de l’étranger

Les véhicules importés de l’étranger sont soumis à la même écotaxe que les véhicules neufs. Une voiture d’occasion allemande immatriculée pour la première fois en France engendre donc le paiement de cette écotaxe, calculée selon la quantité de rejets de CO², mais aussi en fonction de la motorisation (électrique, thermique ou encore moteur hybride). Cette écotaxe ne concerne que les véhicules des particuliers, les utilitaires n’y sont pas soumis.

Même en comptant cette taxe dans le prix, importer une occasion allemande reste plus intéressant !

Quelles sont les démarches incontournables si vous achetez une voiture d’occasion en Allemagne ?

Avant de conclure l’achat d’une voiture d’occasion, choisissez bien le véhicule et vérifiez que le vendeur est sérieux. Il est plus simple de passer par un mandataire ou un garage professionnel pour ne pas se faire arnaquer. Assurez-vous également que la personne parle français, ou au moins anglais si vous n’êtes pas capable de parler couramment allemand. Vous en aurez bien besoin pour établir les contrats et être certain de la conformité de la transaction !

Au moment de récupérer votre voiture importée d’occasion

Lorsque vous aurez choisi un véhicule d’occasion, il faudra conclure la transaction. Si vous ne passez pas par un mandataire, il va falloir préparer votre voyage en réservant votre nuit sur place !

Une fois auprès du vendeur, vous devez récupérer les documents suivants :

  • Un contrat de vente complet rédigé en français et en allemand
  • Une facture avec toutes les taxes indiquées
  • Un carnet d’entretien indiquant toutes les réparations et entretiens réalisés auparavant
  • L’ancienne carte grise du véhicule
  • Le certificat de cession de véhicule

Immatriculer votre véhicule d’occasion en France

Les démarches d’immatriculation de votre voiture doivent se faire sous les 15 jours qui suivent l’entrée du véhicule sur le territoire français.

Vous devez vous rendre au centre des impôts pour obtenir le quitus fiscal. Il atteste que votre véhicule est en règle avec les taxes. Pour avoir ce quitus, apportez une pièce d’identité en cours de validité, un justificatif de domicile datant de moins de 3 ans, le contrat de vente et l’ancienne carte grise.

Si le véhicule a plus de 4 ans, vous devrez effectuer un contrôle technique même s’il a déjà été réalisé en Allemagne. Ce contrôle technique doit être fourni à la préfecture pour que votre véhicule soit accepté sur le territoire français.

Enfin vous devez faire la demande de carte grise française en présentant une pièce d’identité, un justificatif de domicile, le contrat de vente allemand ainsi que l’ancienne carte grise. Apportez également le quitus fiscal, le certificat de conformité européen et le document CERFA officiel qui indique que vous demandez l’immatriculation en France de votre voiture d’occasion achetée en Allemagne.

Les plaques d’immatriculation allemandes

Faites attention aux plaques d’immatriculation qui seront présentes ou non sur votre véhicule. Si les plaques d’immatriculation ont été retirées de votre voiture d’occasion, cela veut dire que le vendeur a fait les démarches nécessaires pour radier votre véhicule. Le mandataire auto peut également vérifier cette information pour vous.

Faites la demande d’une immatriculation temporaire WW. Vous obtiendrez alors un certificat d’immatriculation provisoire qui s’étend sur une période de 4 mois maximum. Vous pourrez ainsi vous déplacer sans problèmes et sans risquer de conséquences désagréables sur le territoire français, en attendant l’arrivée de votre carte grise.

Assurer le véhicule pendant le transport

Pour importer votre voiture d’occasion d’Allemagne, vous devez absolument l’assurer. Renseignez-vous auprès de votre assureur pour vérifier qu’il existe un contrat spécifique ou si vous pouvez obtenir une complémentaire particulière pour assurer votre véhicule sur le territoire allemand jusqu’à l’arrivée en France.

Attention, les Allemands sont très stricts sur le respect des règles, alors ne jouez pas avec le sort en pensant faire l’économie d’une assurance pour rouler sur le territoire allemand !

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *