Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Booster son énergie avec de la somatropine naturelle

Par Posted on 2 Aucun tag 2

Il existe plusieurs façons d’augmenter le taux d’hormone de croissance ou la somatropine. D’un côté, il y a les compléments alimentaires et d’un autre les produits naturels. Cette hormone est essentielle pour affronter le quotidien ou lors d’un exercice qui demande un grand effort. Vous voulez en savoir un peu plus sur ce sujet, poursuivez la lecture !

La somatropine, c’est quoi ?

D’un point de vue scientifique, c’est une hormone polypeptidique portée par une gêne composant du chromosome 17. On dit qu’elle polypeptidique, car composée de plusieurs molécules d’acides aminés. Cette hormone de croissance se décline en deux formes. La majorité est composée de 191 acides aminés avec une masse molaire de 22 kilodaltons tandis que la minoritaire est de 176 acides aminés pour une masse de 20 kilodaltons. Sa structure ressemble à celle de la prolactine.

La somatropine ou l’hormone de croissance est une sorte de protéine synthétisée par le cerveau. Elle contribue dans le développement physique d’une personne jusqu’à ce qu’elle atteigne la taille adulte. Chez les sportifs, elle optimise la récupération avant d’entamer une nouvelle séance. En d’autres termes, cette hormone est indispensable à la prise de masse musculaire, la synthèse de protéines et bien évidemment à la croissance des tissus.

Les actions de l’hormone de croissance

En général, le taux naturel de la somatropine se décline à l’âge de 30 ans. C’est ce qui provoque la fatigue, la perte de masse musculaire, de force et de poids sans oublier le changement du taux de cholestérol. Par conséquent, son rôle est de régler tous ces problèmes en favorisant la croissance et la multiplication des cellules chez les petits. Au niveau moléculaire, l’hormone de croissance fixe les récepteurs cellulaires spécifiques.

Selon les recherches des scientifiques, la somatropine possède des vertus miraculeuses contre le vieillissement précoce du corps humain. En intégrant ce produit dans votre régime, vous perdrez du poids beaucoup plus rapidement, étant donné qu’elle accélère le métabolisme. Si vous voulez conserver votre poids actuel, aucune règle ne vous interdit d’en consommer. La somatropine convient également aux enfants qui ont un déficit en hormone de croissance.

Et pour terminer, ce produit est à prescrire aux sportifs et aux personnes qui font beaucoup d’efforts physiques ou intellectuels. En effet, il améliore la performance et augmente la masse musculaire.  Une prise régulière permet de supprimer la sensation de fatigue et de conserver encore plus de productivité.

Les activateurs naturels de somatropine

L’hormone de croissance est réellement importante pour rester en bonne santé. Elle influence tout le métabolisme à commencer par le système immunitaire, la santé de la peau, des muscles, des os ainsi que la libido. Elle joue un rôle primordiale sur le sommeil, l’humeur, la mémoire et même sur le fonctionnement des organes vitaux. C’est vraiment époustouflant ! Pour bénéficier de ces multiples vertus, privilégiez les activateurs naturels.

L’huile de coco vierge est le premier choix pour trouver de la somatropine. Selon une étude réalisée dans les années 80, « le taux d’hormone de croissance augmente en seulement 30 à 90 minutes après avoir consommé de l’huile de noix de coco ». Ainsi, prenez-en une cuillère à café le matin et une autre le soir avant de dormir.

L’ananas est aussi un activateur naturel de la somatropine. N’hésitez pas à en prendre, à une quantité raisonnable, avant d’aller au lit. Toutefois, évitez une consommation excessive de glucides avant le sommeil. Cela risque d’augmenter le taux de sucre dans le sang alors qu’une glycémie trop élevée est le premier ennemi de l’hormone de croissance. Veuillez toujours équilibrer les aliments que vous consommez en les diversifiant afin de mieux préparer le terrain à l’hormone de croissance.

Le chocolat noir cru possède du tryptophane qui stimule la glande pituitaire du cerveau. Une fois excitée, cet organe sécrète l’hormone de croissance. De plus, cette substance améliore la qualité du sommeil. Privilégiez le chocolat à l’état brut ou un paquette contenant au minimum 70 % de cacao. C’est le goût amer qui est une véritable source de tryptophane.

Miser sur les fruits oléagineux

La somatropine est également présente dans les fruits oléagineux. La présence du L-arginine qui augmente le taux d’oxyde nitrique dans le corps et favorise la production ainsi que la libération de l’hormone de croissance. D’ailleurs, ce même acide aminé génère un flux sanguin élevé vers tous les organes y compris les organes sexuels.

N’hésitez pas à mettre dans votre assiette : les graines de sésame, de tournesol, de citrouille, le riz brun, l’avoine, les noix, les œufs, l’arachide ainsi que le yogourt. La liste n’est pas exhaustive. Pour vous aider à composer votre menu, voici quelques recommandations à essayer.

Vous pouvez ajouter des graines de sésame dans votre salade de laitue. Faites cuire un œuf dur pour accompagner votre entrée à base de betterave rouge et n’oubliez pas la sauce vinaigrette avec l’huile de tournesol. Au dessert, consommez une pastèque bien mûre. Ce sera un repas complet et tout à fait délicieux.

 

2 Responses
  • Thyphanie
    août 8, 2019

    Waow merci beaucoup pour cet article rempli des infos extrêmement Précises et Précieuse!🤗🤗🤗
    La nature fait très bien les choses!!!
    😉😉😉

  • Valerie Lespagnol
    août 9, 2019

    Bonjour, est ce qu’on peut manger les fruits et le chocolat le même soir ? Je fais un régime, mais je ne suis sur de manger comme il le faudrait, les quantités, commentaires gérer ?

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *