Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Tout savoir sur la viscosité de l’huile moteur

Par Posted on 0 Aucun tag 0
Tout savoir sur la viscosité de l’huile moteur
5 (100%) 1 vote[s]

Comprendre ce qu’est la viscosité de l’huile et savoir comment déterminer celle qui est adaptée à votre véhicule est essentiel pour assurer la protection et la longévité de votre moteur. Cet article vous apportera des explications sur les variétés de viscosité de l’huile et la manière de sélectionner la meilleure huile pour votre voiture.

Quel est le degré de viscosité d’une huile moteur ?

Le degré de viscosité d’une huile moteur procure des renseignements sur l’endurance de l’huile à l’écoulement dans le moteur de votre voiture. Un lubrifiant de faible viscosité sera plus liquoreux, plus liquide et sera donc plus fluide. En revanche, plus la qualité est supérieure, plus l’huile est compacte, ce qui ralentit le débit, ce qui permet la constitution d’un film protecteur sur les pièces du moteur et assure donc une durée de vie supérieure. Dans certains cas, comme pour les véhicules participants au Dakar, un niveau de qualité élevé de l’huile devient primordial.

Une question de température

Comme les huiles moteur sont affectées par la température, une classe indique l’utilisation et le débit du fluide par temps chaud et par temps froid.

À basse température, il est préférable de choisir une huile de faible viscosité afin de faciliter la circulation du lubrifiant dans votre véhicule lors du démarrage d’un moteur à froid.

L’huile de qualité supérieure sera plus résistante lorsque le moteur commencera à chauffer. Comme elle est plus dense, l’huile formera un film protecteur sur les pièces du moteur, réduisant la dégradation de ce dernier. Cette action diminuera la quantité de débris en prévenant le clappement entre les pièces.

Le choix du bon niveau de viscosité, et donc de la bonne huile moteur est crucial pour garantir la fluidité du véhicule. L’huile permet de maintenir une chaleur constante dans votre moteur, lubrifie les pièces et empêche les frictions et les dommages à ce niveau. En outre, l’huile moteur facilite l’élimination des impuretés et empêche efficacement la formation de corrosion et de rouille.

Quel type et quelle viscosité choisir pour l'huile moteur ?

Qu’en est-il des niveaux de viscosité d’une huile moteur ?

Il existe un système permettant de classer les huiles en fonction de leur degré de viscosité à basses et hautes températures.

Les huiles pour les véhicules anciens

D’abord, il y a les huiles monogrades qui sont surtout préconisées pour une plage de température relativement petite. Ils sont généralement conçus pour les véhicules plus anciens. Ce type d’huile se décompose en deux catégories qui dépendent de la saison d’utilisation de votre véhicule. Pour une utilisation en hiver, choisissez une huile avec la lettre « W », qui signifie hiver (winter). Ce sont des huiles moteur SAE 0W, 5W, 10W, 15W, 20W et 25W. Leur degré de viscosité est faible, ce qui signifie qu’ils sont des lubrifiants particulièrement fluides.

Chaque catégorie est définie par sa viscosité à une température donnée (de -10 °C à -35 °C selon le grade). Pour cette période de l’année, plus le lubrifiant est fluide, moins la pompe à huile nécessite du travail au démarrage. Durant la conduite en été et afin de prendre soin du moteur, il est judicieux de miser sur une huile bénéficiant d’un indice de viscosité élevé non marqué « W ».

La nouvelle génération d’huile pour moteur

Par la suite, les huiles multigrades qui sont les plus utilisées par la plupart des automobilistes. Ce type d’huile moteur convient parfaitement aux modèles de véhicules actuels. Elles ont également l’avantage d’être utilisables en toutes saisons, quelle que soit la température extérieure. Les huiles multigrades sont moins affectées par les variations de température que les huiles monogrades. C’est pourquoi les variétés d’huile multigrade portent un numéro de chaque côté du « W ». Par exemple, sur les huiles moteur les plus fréquemment achetées, vous verrez des valeurs telles que 5W30, 15W40 ou 10W40.

Que signifient ces degrés de viscosité ?

Comme pour les huiles monogrades, le « W » signifie toujours « hiver ». Le nombre avant le W représente le degré de viscosité hivernale. En d’autres termes, la capacité du moteur à démarrer, même à basse température. Plus le nombre est petit, plus il est facile pour le moteur de démarrer à froid. D’après les spécialistes, pour une mise en route rapide, vous devez choisir une huile fluide.

La valeur après le W représente le degré de viscosité de l’huile moteur à haute température. Un niveau élevé signifie une protection et une étanchéité optimisées pour votre moteur et ses composants, car une épaisse couche d’huile se forme dans les zones critiques du moteur. Cependant, une note moins élevée sera plus efficace pour réduire le frottement entre les pièces chaudes et permettra des économies de carburant.

Si vous avez le moindre doute sur le choix du degré de viscosité de votre huile moteur, vérifiez les recommandations du constructeur automobile ou consultez un professionnel comme votre station-service habituelle ou le garage où vous effectuez vos réparations.

Maintenant, vous savez comment interpréter la viscosité de votre huile moteur afin de choisir le plus adapté à votre véhicule.

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *