Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Comprendre un disjoncteur qui saute

Par Posted on 0 Aucun tag 0

Qui n’a jamais eu des mauvaises expériences à la suite d’un saut de disjoncteur ? Vous semblez avoir maitrisé cet incident électrique il y a un mois. Puis, vous avez de nouveau disjoncté.

Cet article va vous aider à comprendre le fonctionnement d’un disjoncteur et les faits qui peuvent le mettre en rupture. Vous y trouverez les étapes à suivre pour le rétablissement de votre électricité  ainsi que les précautions à prendre pour éviter l’incident à l’avenir.

Comment fonctionne un disjoncteur ?

Le rôle du disjoncteur est de vous éviter un court-circuit ou un courant trop élevé qui abimerait vos circuits électriques ou vos appareils. C’est un appareil muni d’un indicateur en Ampères de 10A, 16A, 20A, ou 32A à ne pas dépasser. Donc le disjoncteur déclenche automatiquement  une coupure d’électricité si votre appareil exige plus d’ampères ou si une surtension se produit. C’est un vrai surveillant de courant électrique.

D’une manière générale, le disjoncteur interrompt  l’alimentation électrique de votre maison s’il y a un court-circuit ou une surcharge au niveau de l’éclairage, du lecteur de vidéo ou bien de la machine à laver. Vous pouvez aussi vous concentrer sur la protection de chaque circuit électrique dans votre maison  avec des « disjoncteurs divisionnaires » .

Un disjoncteur peut fonctionner aussi comme un interrupteur différentiel. Ainsi, il protège à la fois les appareils et les personnes vis-à-vis de l’électricité. Il surveille la fuite de courant nocive à votre santé. Avec son calibre différentiel, il est très sensible à la différence de courant en permanence entre la phase et le neutre et déclenche vite ce souci électrique.

Quelles sont les causes du saut de disjoncteur ?

Vous savez que le court-circuit, la surtension et la surcharge électrique font sauter le disjoncteur ; dans vos quotidiens, vous n’en êtes pas conscients. Plus vous branchez tous vous appareils électriques plus le risque de saut de disjoncteur augmente : vous pourriez dépasser les 30 milliAmpères et provoquerez facilement l’arrêt automatique du courant.

Un courant devenu trop intense dû à un appareil défectueux depuis votre fournisseur d’électricité est vite détecté par les disjoncteurs. D’où la coupure après le saut de plomb. Il est aussi ordinaire d’avoir des fusibles qui sautent avant un grand orage, car il y a une surtension dans l’air. Ce phénomène représente un danger réel sans ces interrupteurs automatiques.

Les câbles dénudés aux plastiques abîmées, l’humidité au sein des prises électriques, des appareils électroménagers  défectueux ou encore des fils nus qui se touchent sont toute des facteurs de courts circuits. A leur tour, ces derniers vous gâchent la vie en vous privant d’électricité. Mais mieux vaut des mauvais quarts d’heure par un saut de plomb que de gros dégâts par un incendie.

Comment rétablir l’électricité après un saut de disjoncteur ?

Une fois le disjoncteur sauté vous devriez être sur vos nerfs. Vous voulez tout remettre en marche et comment ? Vous semblez l’avoir actionné à nouveau puis rebelote ! Ça a encore disjoncté. La meilleure chose à faire c’est de trouver la goutte d’eau qui a fait déborder le lac. Vous devriez mettre la main sur l’appareil ou les fils qui ont fait succomber les plombs.

S’il s’agit des fusibles ou du disjoncteur divisionnaire, concentrez vous sur les circuits d’éclairage, les radiateurs ou sur un éventuel défaut d’installation électrique. S’il s’agit du disjoncteur différentiel, il faut chercher l’appareil qui occasionne une fuite de courant. Une autre alternative, c’est aussi de voir si le disjoncteur en question est défaillant au point d’être trop sensible.

La recherche du responsable direct de l’incident est fastidieuse, soyez donc armé de patience et procédez par élimination. N’oubliez pas de tout vérifier jusqu’à la lumière de la cave ou du grenier: en effet, ces places peuvent avoir un coin humide ou des bêtes nuisibles qui seraient  la cause des dommages sur les câbles électriques.

Comment éviter que le disjoncteur saute ?

Bien connaître le fonctionnement des disjoncteurs et leur seuil d’ampères semble une bonne résolution pour ne plus avoir des sauts. Équilibrez aussi les plots en fonction des appareils utilisés. Un plot de 10 ampères ne supportera pas une machine à laver, un plot de 30 ampères fera l’affaire.

Vérifiez très minutieusement l’état de vos appareils : un petit défaut comme un fil coupé dans votre lave-vaisselle fait déclencher le saut du disjoncteur.  Il est aussi plus futé de brancher les gros appareils sur des tableaux électriques différents. Mais si le disjoncteur saute encore, c’est pour votre protection !

 

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *