Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Tout savoir sur la dyshidrose palmo-plantaire

Par Posted on 3 Aucun tag 0
Tout savoir sur la dyshidrose palmo-plantaire
5 (100%) 1 vote[s]

La dyshidrose palmo-plantaire est une sorte d’eczéma qui touche les mains et les pieds. Elle est aussi baptisée eczéma bulleux. En fait, il s’agit d’un trouble cutané qui se manifeste par la formation de petites cloques d’eau sur la surface de la peau. C’est une irritation donc, elle n’est pas contagieuse. Quelle est l’origine de ce trouble ? Est-il possible de le prévenir ? Quels sont les traitements possibles ? Découvrez les réponses à toutes ces questions ! En complément de cet article, je vous recommande également la lecture de cette page dédiée à la dyshidrose palmo-plantaire.

Les causes de la dyshidrose

Voulez-vous savoir à quoi est due la dyshidrose ? En général, la dyshidrose est causée par une réaction immunitaire générée par l’histamine. Il s’agit d’une molécule du corps humain. Sa fonction consiste à informer le système immunitaire de la présence d’un intrus. Cela signifie qu’elle est produite lorsque l’organisme est en contact avec un élément étranger qui a tendance à l’irriter.

L’histamine peut aussi provenir des aliments. Elle est présente en forte quantité dans le chocolat, certains poissons comme le hareng et les sardines, la levure de bière et quelques fromages.  La consommation de ces produits peut donc augmenter le taux d’histamine dans l’organisme, ce qui favorise la formation de dyshidrose.

Cette forme d’eczéma est également liée à des facteurs d’acidité. Normalement, le pH du sang doit être inférieur à 7. Le corps est censé réagir immédiatement en cas d’augmentation du taux d’acidité. Il peut entre autres supprimer les facteurs à l’origine du problème ou optimiser la rétention d’eau. Mais lorsque l’acidose est trop importante, le corps n’arrive plus à la gérer. C’est le cas lorsqu’on consomme trop de produits laitiers, d’alcool, de café ou de protéines. La présence d’acide dans le sang engendre l’apparition de dyshidrose. Sachez que le stress est aussi à l’origine de l’acidose.

Les moyens de prévention

Le meilleur moyen de prévention, c’est d’éviter les produits qui provoquent l’augmentation du taux d’histamine dans l’organisme et de l’acidose. Il faut donc limiter la consommation de viandes, d’aliments riches en gluten, d’alcool, de café et de produits laitiers. Il est aussi recommandé de faire une détox en vue d’éliminer les toxines dans l’organisme.

L’idéal, c’est de changer complètement son régime alimentaire afin d’avoir un mode de vie plus sain et plus équilibré. Ainsi, il faut consommer des fruits et des légumes, et ce, en grande quantité. Pour conserver tous les éléments nutritifs contenus dans les produits, il est recommandé de les manger crus ou cuits à la vapeur.

Dormir suffisamment, c’est aussi une règle d’or. En outre, il faut lutter contre le stress. Une petite séance de méditation chaque matin vous permet de venir à bout de ce fléau. Enfin, n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau. Cela aide le corps à éliminer l’acide et les déchets toxiques.

Le traitement de la dyshidrose

La plupart du temps, les gens s’empressent à prendre un antihistaminique en cas d’apparition d’eczéma bulleux. Certes, ce traitement peut être efficace. Mais il y a des façons plus douces de traiter le trouble. Vous pouvez commencer par changer votre mode de vie. Faire du jeûne de temps en temps est par exemple une solution recommandée. Le but, c’est de donner un peu de repos au système digestif.

Vous pouvez aussi opter pour les traitements naturels à base d’huiles essentielles. Elles sont très bénéfiques pour l’organisme. L’huile d’Aloe Véra et l’huile de Nigelle sont à privilégier. Elles sont efficaces que ce soit pour prévenir ou traiter la dyshidrose.

3 Responses
  • Justine
    septembre 5, 2018

    bonjour,
    je suis touchée par la dysidrose palmo plantaire et c’est un vrai calvaire au quotidien. Avez-vous plus de conseil à me donner ? Je suis perdue 🙁

  • Visann
    décembre 16, 2018

    Merci pour ces infos et pour le site eczema atopique.com que je suis allé voir. J’aime bien leur approche, ça change un peu … je vais m’y pencher plus en détail car la dyshidrose palmo-plantaire est vraiment une maladie pénible

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *