Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Pourquoi opter pour un poêle à granulés est une bonne idée ?

Par Posted on 0 Aucun tag 0

Aujourd’hui, de nombreuses alternatives de chauffage existent pour profiter d’un meilleur confort thermique au cours de la saison hivernale. Du modèle au fioul à l’électricité en passant par un appareil au gaz ou à combustible bois, vous avez le choix entre différents systèmes pour chauffer votre domicile.

Actuellement, les modèles à combustible bois, notamment le poêle à granulés, sont très prisés. Effectivement, plus de 700 000 ménages l’utilisent pour bénéficier d’une température confortable au sein de leur logement. Pourquoi un tel succès auprès des particuliers ? Quels sont les avantages de ce type de poêle ? Poursuivez la lecture de cet article pour obtenir toutes les réponses à vos questions.

Qu’est-ce qu’un poêle à granulés ?

Comme son nom l’indique, le poêle à granulés est un appareil de chauffage qui fonctionne avec des granulés de bois, également connus sous le nom de « pellets ». Les granulés sont produits à partir de déchets de scierie qui mesurent généralement 2 cm de long et 6 à 10 mm de largeur.

Les pellets sont des combustibles compacts, assez faciles à stocker et légèrement humides. Cette dernière caractéristique du combustible est très importante. En effet, lorsque le combustible est peu humide, cela augmente l’autonomie ainsi que la montée rapide en température du système. Ainsi, l’une des raisons pour lesquelles les poêles à granulés sont des appareils très performants est l’usage d’une ressource offrant une autonomie supérieure aux poêles à bois classiques.

Sachez que tous les appareils de chauffage à pellets ne se ressemblent pas, car il existe plusieurs technologies permettant d’augmenter la puissance de chauffe. Ainsi, on a :

  • le poêle ventilé : pour une diffusion rapide de la chaleur ce dispositif fait recours à une soufflerie. Celle-ci est dirigée vers l’avant ou le haut selon le modèle. Le principal inconvénient de ce système est la gêne sonore qu’il peut occasionner.
  • Le poêle étanche : cet appareil utilise l’air extérieur de la pièce dans laquelle il est installé pour brûler les granulés. Cela permet ainsi de limiter les pertes de chaleur et d’augmenter son rendement. De plus, les habitants de la maison évitent les dangers liés à la santé, parce qu’il n’y a pas d’émissions de fumées toxiques ou de polluants.
  • Le poêle canalisable : ce dispositif a la particularité de disposer d’un ventilateur pour le chauffage d’une pièce adjacente à celle dans laquelle il est installé ;
  • le poêle à convection naturelle : à contrario du poêle ventilé, ce modèle ne possède pas de ventilateur, ce qui le rend très silencieux. Après avoir stocké toute la chaleur dans un corps de chauffe, il la diffuse par les aérations du système.
  • Le poêle hydro : rattachée au dispositif de chauffage central, la machine diffuse la chaleur à travers celui-ci.

Quels sont les avantages du poêle à granulés ?

À présent que vous en savez un peu plus sur le poêle à granulés, voici les principaux avantages de cet appareil de chauffage.

Le poêle à granulés est un appareil écologique

Depuis plusieurs années, la majorité des citoyens français sont très portés sur la protection de l’environnement. De fait, la conception de machines émettant du gaz à effet de serre commence à être limitée autant que possible. Et lorsque le produit concerné en émet forcément, des solutions pour réduire l’impact sur la planète sont mises en œuvre. C’est le cas du poêle à pellets.

Puisque le combustible utilisé dans ce cas est fait à base de déchets de scierie, qui ne servaient à rien, aucun additif chimique n’est utilisé pour sa production. De plus, le CO2 émis par la combustion des granulés est égal, voire inférieur au taux de dioxyde de carbone capté par les arbres. Par conséquent, l’adoption de ce mode de chauffage présente un bilan écologique neutre.

Enfin, très peu de composés organiques volatils sont produits par cet équipement. À titre d’illustration, une cheminée traditionnelle répand 222g de C02 et celle électrique 180 g pour 1 kWh de chaleur alors que le poêle à granulés crée seulement 33g.

Le poêle à granulés est un équipement performant

Contrairement aux autres équipements de chauffage, le poêle à pellets produit une chaleur constante et durable. En conséquence, même quelques heures après l’allumage et l’extinction, la température offerte par cet appareil reste la même.

Comme nous l’avons évoqué précédemment, le granulé est peu humide. Grâce à cette propriété, il brûle de façon optimale. Ainsi, lorsque vous regardez dans le foyer après l’extinction de l’appareil, vous constaterez que la combustion est quasi totale.

Enfin, cet équipement vous permet de sélectionner de manière très précise la température offerte par le poêle. Vous pourrez par exemple placer le thermostat à 20°C pendant la journée et le baisser à 18°C au cours de la nuit.

De plus, grâce à l’option programmation de ce type de machine, vous n’aurez pas besoin de le manipuler tout le temps pour avoir une atmosphère confortable à tout moment. Il faut également noter que cet équipement est semi-autonome, ergonomique et très facile à entretenir.

Le poêle à granulés vous garantit des économies

Le coût d’achat de cet équipement est abordable. De fait, même si vous avez un budget limité, vous pouvez vous en procurer. Bien évidemment, plus le modèle sera sophistiqué, plus son prix augmentera. Cependant, comparativement aux autres systèmes, son tarif reste raisonnable.

Ensuite, le prix du granulé ne fluctue pas, contrairement à celui de l’électricité, du fuel ou du gaz qui évolue constamment. Par ailleurs, presque tous les granulés émettent de la chaleur, ce qui permet d’avoir une ambiance confortable avec peu de combustible et d’optimiser le coût d’achat de ce dernier.

Enfin, sachez que si vous respectez les conditions d’obtention, vous avez la possibilité de profiter d’un crédit d’impôt. Cela peut sembler anodin, mais a quand même un impact considérable sur votre budget.

Comment choisir son poêle à granulés ?

Pour choisir l’équipement adapté à vos besoins, il est primordial de tenir compte de plusieurs points importants tels :

  • la puissance maximale : si votre maison n’est pas bien isolée, un poêle de 10 kW pour 100 m2 est idéal. En revanche, si votre domicile est très bien isolé, un appareil de 6 kW pour la même superficie est parfait.
  • La puissance minimale : une puissance minimale élevée (supérieure à 3,5 kW) ne permettra pas à l’appareil de bien fonctionner. La puissance standard est de 2,5 kW.

Les autres critères à considérer sont : la capacité du réservoir, l’option de programmation et le déclenchement à distance.

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *