Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Pneu Driveguard : la révolution du pneu anti-crevaison

La crevaison est la hantise de tous les automobilistes, car elle ne survient jamais au bon moment. De nombreux facteurs peuvent exposer les pneus de votre voiture à la crevaison, le moins habituel étant l’état de la route, tandis que le plus fréquent est l’usure. En effet, la durée de vie moyenne d’un pneu se situe aux alentours de 30 000 km. Nous pouvons également citer parmi les causes habituelles de la crevaison les éléments extérieurs (clous, nid-de-poule …), ainsi qu’un mauvais gonflage de pneus.

Nous ne sommes donc jamais totalement à l’abri d’une crevaison impromptue, ce qui a poussé les professionnels de l’industrie pneumatique à concevoir les pneus anti-crevaison ou Runflat. Avec son pneu Driveguard, la marque Bridgestone a même facilité l’accès des voitures particulières à ce type de pneus. Découvrez les détails !

Principes du pneu anti-crevaison ou “runflat”

Parmi les nombreuses solutions mises au point par l’industrie pneumatique pour solutionner la crevaison, le pneu anti-crevaison est incontestablement le plus abouti. Également appelé pneu Runflat, ce type de pneu ne date pourtant pas d’hier : Michelin en 1930 en inventa le concept et l’appliqua sur les trains et les tramways. La technologie consistait alors à doubler l’intérieur du pneu avec de la mousse.

Plus tard, elle fut adaptée sur les véhicules, et les roues anti-crevaison disposaient alors soit de cette doublure, soit d’un renforcement au niveau de la paroi latérale. Cette dernière permet au pneu de rester accroché à la jante même lorsque sa pression intérieure diminue à cause de la crevaison.

Grâce à cette technologie, vous avez la possibilité de rouler jusqu’à 90 km/h même avec un pneu crevé, ce qui vous laisse le temps d’atteindre le garage le plus proche ou un autre endroit plus sécurisé pour remplacer votre pneu. Notez en effet qu’après avoir roulé avec un pneu anti crevaison crevé, vous serez toujours dans l’obligation de le remplacer, car aucun revendeur n’acceptera pas de réparer ce type de pneu. Leur argument principal repose sur le fait qu’il est impossible de déterminer avec exactitude le nombre de kilomètres et la vitesse à laquelle le pneu a roulé sans pression. Ils ne peuvent donc s’engager sur la durabilité de ce dernier après simple réparation.

Même s’il est proposé à un prix plus élevé que le pneu standard, le pneu anti-crevaison reste tout de même une solution efficace et qui en vaut le prix si vous désirez éviter les désagréments causés par une crevaison. Pour trouver le vôtre au meilleur prix, vous avez la possibilité d’utiliser des comparateurs de pneus tels que le site tiregom.fr, sur lequel vous pouvez trouver un large choix d’offres selon différents critères, notamment la saison à laquelle vous comptez utiliser le pneu, les gammes, les prix, etc.

Driveguard, le pneu anti-crevaison accessible à toutes les voitures

Bien que le pneu anti crevaison ait été révolutionnaire pour les automobilistes, son installation était limitée à quelques modèles de véhicules qui disposaient déjà de jantes renforcées, notamment les Minis et les BMW.

C’est la raison pour laquelle en 2016, Bridgestone a changé la donne en concevant le pneu Runflat Driveguard, qui offre le gros avantage de pouvoir être monté sur une jante conventionnelle et donc de convenir à tous les modèles de voiture. La seule condition exigée est que votre automobile soit équipée de capteurs de pression des pneus ou TPMS (alerte de chute de pression). La mise en place de ces capteurs sur tous les véhicules en Europe a été rendue obligatoire par la loi depuis le mois de novembre 2014.

Pour faire son œuvre, le Driveguard a été équipé d’un système exclusif de refroidissement haute technologie à ailettes appelées Cooling Fins permettant de baisser la température de 20° et de redistribuer la chaleur et la friction. Tout ceci combiné vous garantit de rouler confortablement pendant 80 km à 80 km/h. Nous tenons effectivement à rappeler que lorsque vous roulez avec un pneu crevé, la température de ce dernier peut augmenter très rapidement, ce qui peut causer une déformation et rendre la conduite instable.

Ses flancs renforcés assurent la compensation et la fonction de portage du pneu grâce à un pli en polyester souple. Cette carcasse offre l’avantage de pouvoir se rigidifier même lorsqu’il est chauffé à cause du roulage à plat. Grâce à cet équipement spécifique, le pneu bénéficie de plus de légèreté, notamment puisqu’il n’y a plus besoin d’utiliser de trains roulants spécifiques comme c’est le cas pour les pneus anti-crevaison traditionnels. D’ailleurs, le poids du Driveguard est de 15% inférieur à celui d’un pneu runflat classique et 8 % supérieur à un pneu classique.

Le Driveguard s’offre également le prestige d’une excellente note en matière de performance sur chaussée humide et résistance au roulement, si on se réfère aux valeurs d’étiquetage des pneumatiques européens émis par l’EU tyre Label. La marque a plus précisément obtenu une note de A pour la conduite sur route mouillée et C pour la résistance au roulement. Du reste, ses distances de freinages sont également considérablement réduites. Cette performance est rendue possible grâce à sa bande de roulement qui a été spécialement conçue pour absorber les irrégularités de la route, et offrir la meilleure adhérence possible. Elle dispose en effet d’une gomme à haute teneur en silice, de blocs d’épaulement connectés qui assurent la distribution de la pression au contact de la route, ainsi que d’une lamellisation avec une répartition du vide au centre de la structure du pneu.

De plus, le pneu anti-crevaison Driveguard a été conçu pour être totalement recyclable, notamment en suivant le circuit conventionnel de recyclage d’usage pour ce type de matériau. L’utilisation de ce pneu vous assure ainsi de lutter contre la pollution.

À quel prix acheter le Driveguard ?

Le prix des pneus anti-crevaison varie en fonction du diamètre du pneu et des caractéristiques de votre voiture. En moyenne, celui-ci est comprisentre 59,90 et 140 euros. Retenez également que les dimensions du pneu Driveguard sont déclinées en 2 profils selon que vous rouliez pour l’hiver ou pour l’été.

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *