Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Les secrets de la médecine chinoise

Par Posted on 0 Aucun tag 0

La médecine traditionnelle chinoise, abrégée sous l’expression plus répandue de médecine chinoise nous vient de l’ère de la Chine Antique. Elle correspond à l’ensemble des savoirs, traditions et préceptes ancestraux qui ont traversé les millénaires et sont parvenus jusqu’à nous. Tout à la fois philosophie de vie et pratique curative et préventive, elle est réputée pour la richesse de ses principes. Ses bienfaits évidents pour la santé lui ont permis de perdurer et d’être toujours exercée de nos jours.

En quoi consiste la médecine chinoise ?

La médecine chinoise est apparue il y a plus de 2500 ans dans les immenses plaines de l’Asie orientale. Des chamanes et des thérapeutes locaux ont commencé à développer et à décrire les bases de cette médecine traditionnelle exceptionnelle. Ils ont consciencieusement détaillé et compilé dans un ensemble de textes fondateurs le savoir et la sagesse acquis. Ils font, encore aujourd’hui, référence dans le domaine. Ainsi, le principe fondamental de la médecine chinoise repose sur l’idée que l’être humain est un ensemble entier, immuable et indivisible et qu’il ne peut être fait aucune distinction entre le cœur, le corps et l’esprit. Tous ces éléments s’entremêlent jusque dans leur essence. Ce qui donne naissance à une nouvelle façon de se soigner et d’appréhender la protection de la santé.

Comment ?

Le praticien en médecine chinoise intervient à des niveaux très différents pour rétablir la circulation des énergies parcourant le corps. Le blocage de ces énergies peut être à l’origine de nombreux maux, qu’ils soient physiques ou psychologiques. Comme tout est lié et que rien n’est isolé ou indépendant, une manipulation sur un organe peut avoir des effets bénéfiques sur un autre et vice versa.

En résumé, on considère en médecine chinoise que le corps fonctionne comme un tout, qui tend vers l’équilibre et l’harmonie pour atteindre sa pleine capacité de vie.

Quelle est l’étendue des effets de la médecine chinoise ?

L’apport de la médecine chinoise à la recherche du bien-être et de la santé se matérialise par trois principaux procédés :

La pharmacopée

Elle concerne l’utilisation des plantes médicinales et notamment les préparations et décoctions élaborées par des herboristes. Des centaines de plantes précieuses sont employées pour soigner les douleurs, maladies ou dérèglements. Si l’on devait en citer une reconnue et fréquemment utilisée dans la médecine chinoise, ça serait le panax ginseng (ou ginseng asiatique).

Et pour cause, ses effets sont nombreux sur la santé. Sa racine présente des vertus énergisantes c’est pourquoi les praticiens la recommandent aux personnes épuisées et stressées. En effet, cette racine miraculeuse a une composition nutritionnelle très riche qui lui donne la propriété de lutter contre la fatigue et le surmenage et de tonifier le système immunitaire. Par ailleurs le panax ginseng a des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Retrouvez plus d’informations sur panax-ginseng.fr, le site de la médecine chinoise.

L’acupuncture 

Il s’agit d’une technique de réflexologie millénaire qui consiste en l’insertion dans la peau d’aiguilles extrêmement fines. L’utilisation de cette technique sur des points cardinaux et vitaux stimule le passage de l’énergie et réduit, par exemple, les douleurs chroniques.

Les massages 

Ces modelages thérapeutiques sont destinés à libérer les tensions et les blocages. Ceci permettra une libre circulation de l’énergie dans le corps. Il n’est pas rare que le massage d’un membre ait des répercussions positives et des bienfaits sur un autre membre ou organe sans que le lien entre les deux puisse être soupçonné.

La médecine chinoise est donc une alternative naturelle pour soigner son corps et son esprit.

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *