Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Taxi et chauffeur VTC : Zoom sur les différences

Par Posted on 0 Aucun tag 0

Cela fait déjà quelques années que les VTC  (Voiture de transport avec chauffeur) ont fait leur apparition sur le marché du transport de personnes en France. Ayant toujours occupé la place du leader, les taxis ont ressenti une certaine menace. Ils parlent d’une concurrence déloyale.

En effet, les taxis trouvent que les chauffeurs VTC ont droit à beaucoup plus de privilèges. Le fait que ces derniers soient exemptés du paiement d’une licence trop chère les met particulièrement en rogne. Mais quelles sont concrètement les différences entre les deux métiers ? La rivalité a-t-elle le lieu d’être ?

VTC, un moyen de transport aux couleurs du temps

Le chauffeur VTC est une profession en plein essor. On peut dire qu’il a séduit les consommateurs avec ses services personnalisés et le niveau de confort qu’il garantit. Pour information, les clients des sociétés VTC doivent faire une réservation à l’avance. Ainsi, ils connaissent le prix du trajet avant même de monter dans la voiture. Par ailleurs, le voyage s’effectue à bord d’une belle voiture qui ne comporte pas de lumignon sur le toit. C’est comme si vous vous déplacez avec votre véhicule individuel et que vous bénéficiez du service d’un chauffeur. De plus, ce dernier fait preuve d’une grande courtoisie et porte un costume.

Les clients d’un VTC ont également droit à tout un panel de services extra comme l’accès à une bouteille  d’eau, quelques magazines, le wifi en voiture, des chargeurs de téléphone ou bien des sucreries. Pour régler les frais de transport, ils n’ont pas besoin de donner de l’argent liquide. Le paiement s’effectue par carte bancaire ou virement bancaire. De plus, si les passagers ont des bagages supplémentaires, les sociétés VTC n’imposent aucun tarif additif. En d’autres mots, la différence entre taxi et vtc repose sur la qualité des prestations.

Les avantages du taxi

Est-ce que l’arrivée des vtc peut réellement menacer l’avenir des taxis ? Leur disparition est-il à craindre ? Pour commencer, il faut préciser que les chauffeurs de taxi ont un statut plus clair par rapport aux chauffeurs VTC. En effet, leur profession est réglementée. Pour rappel, la réussite à un examen obligatoire, la détention d’un casier judiciaire vierge et le paiement d’une licence sont les conditions à remplir pour devenir chauffeur de taxi.

Tout comme les VTC, les taxis ont aussi droit à un certain nombre d’avantages. À titre d’exemple, ils bénéficient d’un stationnement spécial. Ils peuvent également emprunter les voies de bus, ce qui leur permet d’éviter les bouchons. En ajout à cela, ils sont faciles à reconnaître grâce au lumignon sur le toit et ils ont le droit de prendre un client n’importe où. Il suffit que ce dernier leur fasse signe par la main. Cela est interdit pour les VTC. À en tenir compte, les taxis restent encore des moyens de transport pratiques.

Quel avenir pour les deux métiers ?

Si les VTC intéressent de plus en plus les clients, c’est parce qu’ils peuvent leur garantir un énorme confort. Toutefois, les  deux modes de transport ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Par ailleurs, les consommateurs restent encore les seuls maîtres de décision. Certains d’entre eux préfèrent toujours héler un taxi dans la rue. D’autres sont beaucoup plus tentés par l’idée de réserver un chauffeur vtc. Mais pour que les deux professionnels puissent cohabiter, il faut laisser aux taxis le monopole de la maraude, le seul droit d’avoir un lumignon sur le toit et le privilège de stationner dans des emplacements réservés.

 

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *