Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Tout savoir sur les paupières gonflées : causes, symptômes, traitements

Par Posted on 0 Aucun tag 0
Tout savoir sur les paupières gonflées : causes, symptômes, traitements
4.5 (90%) 12 votes

En plus de nous défigurer, une paupière gonflée est aussi désagréable et handicapante. Cette partie du visage est en effet facilement irritable et très sensible. Avec la moindre inflammation, l’œil peut devenir rouge et des symptômes de larmoiement peuvent même se présenter. Un œil gonflé peut vous faire mal, mais peut également être indolore. Pour répondre aux questions que vous vous posez, voici donc un zoom sur les paupières gonflées.

Les causes des gonflements de paupières

Les paupières prennent du volume lorsqu’un excès de liquide s’installe dans les tissus cutanés. Le gonflement se perçoit donc de l’extérieur, parce que la peau des paupières est très fine. Il peut toucher la paupière du bas, celle du haut ou les deux à la fois.

Lorsque vous vous retrouvez avec un œil gonflé, cela peut être le symptôme d’une conjonctivite, un œdème dans les tissus conjonctifs entourant les yeux. Elle se manifeste par l’inflammation de la membrane transparente qui recouvre le globe oculaire.

L’orgelet se manifeste aussi par le gonflement de l’œil. Ce dernier est de couleur rouge et se situe au-dessus de la paupière. Causée par une infection bactérienne, cette maladie se présente par une inflammation purulente qui se développe sur le bord libre de la paupière.

La paupière pourrait aussi être irritée par des allergènes, comme le pollen, le maquillage ou le démaquillant, la poussière, les squames d’animaux domestiques… En présence de ces matières irritantes, les yeux essayent de se protéger en produisant de l’histamine, une amine dérivée qui fait dilater et gonfler les vaisseaux sanguins. Les yeux paraissent alors rouges et deviennent larmoyants. D’autres causes bénignes, comme le manque de sommeil, peuvent aussi être à l’origine des yeux dilatés.

Une infection ORL, qui peut être d’origine virale ou bactérienne, se manifeste également par une paupière gonflée. Une ORL qui signifie oto-rhino-laryngologie, se rapporte aux zones situées autour du nez, de la gorge et des oreilles. Cette infection regroupe de nombreuses pathologies de type inflammatoire, allant des plus simples aux plus problématiques.

Une infection qui touche la sphère ORL peut être ponctuelle ou chronique. Il peut s’agir d’un rhume, d’une bronchite, d’une angine, d’une laryngite et bien d’autres. Il peut également être question d’une otite, d’une rhinite, d’une sinusite, d’une pharyngite ou d’une rhino-pharyngite, etc. L’organisme réagit alors et lance une défense immunitaire, ce qui provoque le gonflement de l’œil ou de la paupière.

Paupières gonflées : causes, symptômes, traitements, ORL ... Tout savoir !

Prévention d’une paupière gonflée

Il est tout à fait possible d’éviter les désagréments causés par les paupières gonflées. Pour cela, il vous suffit d’adopter une bonne hygiène de vie, même si ce n’est pas toujours évident. Prenez bien soin de votre corps afin d’avoir un meilleur système immunitaire.

Boire suffisamment d’eau est une alliée indispensable pour la prévention des gonflements. Sachez que l’hydratation quotidienne permet d’éviter l’accumulation de sang autour des yeux, et donc des irritations et des rougeurs. Au cours de la journée, essayez de boire 10 à 15 verres d’eau.

Avant de vous coucher, évitez de manger trop salé ou trop gras et de boire des boissons alcooliques. Une alimentation saine et bien équilibrée diminue les risques de rétention d’eau. En consommant moins de sodium, vous aurez moins de chance d’avoir les paupières gonflées.

Durant la journée, évitez de vous frotter les yeux avec les mains sales même si vous avez sommeil et que vos yeux vous grattent. Prenez l’habitude de laver vos mains aussi souvent que possible, surtout après avoir fréquenté les milieux publics (toilettes, transports…).

Privilégiez une bonne nuit de sommeil, entre 7 et 9 heures par jour. Votre organisme pourra alors se reposer et refaire le plein d’énergie. Cela dit, les cernes, les paupières gonflées et les yeux tout rouges ne viendront pas vous déranger.

Durant votre sommeil, pensez à élever votre tête. Choisissez un oreiller confortable et qui permettra à la tête d’être un peu plus haute que le corps. L’eau qui stagne au niveau des yeux pendant la nuit peut alors s’évacuer plus facilement.

Lorsque vous vous levez le matin, essayez la gymnastique du visage afin de stimuler votre système lymphatique. Placez-vous devant votre miroir, et prononcez A, E, I, O en insistant sur l’ouverture de votre bouche. Après cela, clignez vos yeux 10 fois de façon exagérée. Répétez l’exercice 2 ou 3 fois avant de poursuivre votre routine matinale.

Si la rougeur et le gonflement de vos paupières sont dus à un rhume, rendez service en épargnant votre entourage. À l’aide de simples gestes, mais efficace, vous pouvez éviter de les contaminer. Cachez votre visage à l’aide de votre coude pour que les virus et les bactéries ne se propagent pas quand vous toussez ou éternuez.

Les remèdes pour se débarrasser rapidement des gonflements et les mesures à prendre

Comme la paupière gonflée peut être un effet secondaire des allergies, n’hésitez pas à consulter votre médecin pour faire un bilan allergologique. À l’issue des analyses, si un allergène est identifié comme origine du gonflement, évitez-le autant que possible, dans le cas contraire, faites-vous prescrire un traitement médical.

Dans le cas d’une infection virale ou bactérienne, un traitement avec les anti-inflammatoires ou les antibiotiques vous seront utiles. Ces médicaments aideront votre organisme à éliminer les agents pathogènes. Les désagréments et la douleur peuvent alors s’atténuer. Prendre ce genre de mesure vous permet aussi d’éviter les éventuelles complications.

Lorsque vos yeux présentent des rougeurs ou deviennent larmoyants, essayez de vous passer de vos lentilles de contact. Les frottements causés par ces lamelles les irritent davantage. Le temps que vos paupières gonflées guérissent, remplacez vos lentilles par des lunettes.

Pour traiter les paupières gonflées, sachez qu’il existe de nombreux remèdes de grand-mères. Il est conseillé d’appliquer des compresses de camomille, de menthe ou de thé noir. Faites infuser l’une de ces composantes dans de l’eau chaude et plongez des compresses dans la tasse. Quand les compresses refroidissent, ramenez-les sur vos yeux et laissez-les agir pendant quelques minutes.

Vous pouvez aussi appliquer du froid sur la paupière gonflée afin de l’apaiser et de la soulager. Appliquez donc des glaçons placés dans un sac en plastique sur vos yeux. En l’absence de glaçons, des petites cuillères froides à placer sur chaque œil peuvent faire l’affaire. Il vous est également possible d’asperger vos yeux d’eau froide.

Pour stimuler votre système immunitaire, vous pouvez boire des tisanes de thym. Ainsi, vous soutenez votre organisme dans la lutte contre les corps étrangers. Sachez que le thym est un anti-infectieux majeur, et peut vous servir à la fois dans le cadre d’une prévention et d’un traitement d’une paupière gonflée.

Aucun commentaire

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *