Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Lisseur, brosse, kardoune… : comment se lisser les cheveux?

Par Posted on 2 Aucun tag 0

C’est un secret de polichinelle qu’un bon lissage de cheveux peut devenir parfois un véritable “parcours de combattant”. Si la faute est parfois rejetée sur la nature des cheveux, il faut reconnaître que les outils, ainsi que la façon de les utiliser ne sont pas du reste. Ainsi, l’usage du lisseur se veut grandissant, mais il existe également d’autres moyens plutôt efficaces tels que la brosse lissante. Cependant, pour ceux qui n’adhèrent pas à l’usage de la chaleur sur leurs cheveux, il existe des méthodes naturelles telles que le kardoune ou les bigoudis. Au final, que faut-il, et surtout comment s’y prendre pour bien se lisser les cheveux ?

Les lissages avec la chaleur

Le lisseur

Cet accessoire de coiffure très populaire nécessite néanmoins un usage méthodique pour obtenir le résultat escompté. Le préalable le plus important est le choix du fer en lui-même. Ainsi, il doit être de préférence en céramique, en titane ou en tourmaline. La taille des plaques doit être adaptée au type de cheveux, soit larges pour les cheveux épais et crépus, et fines pour les cheveux fins et courts. Étant donné qu’il fonctionne avec la chaleur, un lisseur à température réglable serait plus prudent pour ne pas abîmer vos cheveux. Aussi, certains lisseurs utilisent de la vapeur pour une meilleure protection des cheveux. Le lissage doit suivre les étapes suivantes :

  • Laver les cheveux avec du shampooing et bien les sécher à l’air libre ou avec un sèche-cheveux.
  • Appliquer une crème lissante pour faciliter le lissage, et un soin thermoprotecteur pour protéger les cheveux contre la chaleur.
  • Brancher le lisseur et régler sa température compte tenu de son type de chevelure.
  • Lisser mèche par mèche de la racine à la pointe, et de la nuque vers l’avant de la tête.
  • Lisser de manière lente et ne pas repasser plus de deux fois sur une mèche.
  • Appliquer une crème hydratante pour une chevelure plus brillante.

La brosse lissante

Encore appelée brosse chauffante, elle fonctionne pratiquement de la même manière que le lisseur. Elle est alimentée par l’électricité à l’aide d’un câble d’alimentation. Aussi, le lissage se fait grâce à la chaleur qui se dégage des picots sous l’effet du courant électrique. En outre, la brosse est équipée d’un bouton marche/arrêt et de deux autres boutons pour augmenter ou diminuer la température. D’ailleurs, cette dernière s’affiche sur un écran LCD à l’arrière de l’appareil. Par ailleurs, elle chauffe assez rapidement en 10 secondes maximum. L’usage de la brosse est très simple :

  • S’assurer d’avoir les cheveux secs et bien peignés.
  • Brancher le câble d’alimentation et appuyer sur le bouton démarrage.
  • Régler la température qui convient aux cheveux. Elle varie souvent entre 170°C et 270°C.
  • Utiliser la brosse lissante comme une brosse classique en la passant 2 à 3 fois sur les mèches.
  • Augmenter légèrement la température pour les zones plus difficiles à lisser telles que l’arrière de la tête.

femme chapeau cheveux

Les lissages sans la chaleur

Le kardoune

Il s’agit d’un long ruban d’origine algérienne et kabyle plus précisément, qui a longtemps fait le bonheur des Maghrébines. Le principe consiste à l’enrouler autour de toute la longueur des cheveux et de les garder ainsi pendant toute la nuit. Le kardoune protège les cheveux des frottements, les adoucit, les démêle et les rend plus brillants. En outre, il convient de le poser sur des cheveux séchés et appliquer si possible un peu d’huile végétale en amont. Voici les étapes à suivre :

  • Regrouper les cheveux et les attacher en queue de cheval (pas trop serré) avec un élastique.
  • Faire un nœud avec le kardoune au dessus de l’élastique.
  • Retirer l’élastique en faisant attention à ne pas entrainer le kardoune
  • Enrouler le kardoune autour des cheveux jusqu’aux pointes, en serrant suffisamment pour qu’il ne glisse pas pendant la nuit.
  • Remonter ensuite, toujours en enroulant depuis les pointes jusqu’aux racines (faire un ou deux tours), puis refaire un ou plusieurs nœuds pour que le Kardoune tienne solidement.

La brosse traditionnelle

Cette technique assez simple consiste dans un premier temps, à appliquer un sérum anti-frisotis aux cheveux, après avoir effectué un pré-séchage. Ensuite, il faut juste laisser sécher à l’air, en démêlant toutes les 5 minutes avec une brosse en plastique. Il importe d’y aller en douceur pour éviter de casser les cheveux, mais cette technique est assez longue. Malheureusement, elle n’est cependant pas efficace pour lisser les cheveux bouclés.

Le brushing à l’air froid

Le principe du brushing est le même, mais ici, il convient juste de trouver un sèche-cheveux qui produit de l’air froid. Cependant, cette technique est trois fois plus longue, donc demande plus de patience.

Les bigoudis

Eh oui ! Ils peuvent aider à lisser aussi. Il faut d’abord choisir de très gros rouleaux. Ensuite, les mèches doivent être regroupées selon leur taille, puis enroulées vers l’intérieur. La grande particularité avec cette méthode est que les cheveux doivent être mouillés. On doit ensuite les sécher à l’air libre, ou avec un sèche-cheveux, et c’est tout. Ils sont lisses une fois déroulés.

2 Responses
  • Charlie
    avril 24, 2018

    Je recommande Karmin

  • Ana
    mai 17, 2018

    Le meilleur que j’ai jamais utilisé est le Karmin

Qu'en pensez-vous ? Laissez-nous un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *